Aller au contenu principal

Budget : Le Foll table sur ses économies, l’Europe et les baisses d’impôt et de charges sociales

Le projet de loi de finances 2016 présenté le 30 septembre prévoit l'affectation de 4,5 Mds€ en crédits de paiement au ministère de l'Agriculture.

Une baisse de 2,8% par rapport à 2015 qui ne pénalisera pas les interventions en faveur du monde agricole selon S. Le Foll, qui insiste sur «les allègements de charges sociales et fiscales» issus du pacte de responsabilité et de solidarité. A 1,7 Md€, soit 224M€ de plus qu'en 2015, ces allègements doivent permettre de «renforcer la compétitivité de l'agriculture et de l'agroalimentaire». Le budget 2016 est conçu «en cohérence» avec le plan de soutien à l'élevage présenté cet été. Si les mesures déjà mises en œuvre seront inscrites dans la loi de finances rectificative 2015 et financées en partie par «la réserve de précaution du ministère», le budget maintient le soutien aux éleveurs. Au total, ce sont 600M€ qui seront débloqués pour eux sur 3 ans. Pour le financement de ses moyens d’intervention et pour participer à l’effort général de l’Etat, le ministère de l’agriculture reste soumis à des efforts intenses d’économies. Si l’enseignement agricole bénéficiera de la création de 140 postes d’enseignants et la sécurité sanitaire de 60 postes nouveaux, les suppressions d’emplois, par ailleurs, atteindront le nombre de 220. Au total, les dépenses de fonctionnement du ministère seront en baisse de 5,2%. Par ailleurs, une part croissante de mesures d’intervention est financée par le 2e pilier de la Pac (installation des jeunes, soutien à l’assurance, modernisation des élevages).

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité