Aller au contenu principal

Budget Pac post-2020: Paris opposé à la « baisse drastique » proposée (N. Loiseau)

« La France ne peut pas accepter » la « baisse drastique » des fonds de la Pac proposée par la Commission européenne pour la période 2021-2027 qui revient à faire supporter à cette politique « une part disproportionnée du coût du départ du Royaume-Uni », a averti la ministre française chargée des affaires européennes, Nathalie Loiseau, lors d’une réunion avec ses homologues de l’UE le 14 mai à Bruxelles.

Plusieurs autres États membres (Espagne, Pologne, Estonie, Slovénie, Grèce...) sont, sur ce point, sur la même ligne que la France. Seuls quelques pays, essentiellement la Suède, le Danemark et les Pays-Bas, soutiennent la baisse envisagée qui est évaluée à 5 % en euros courants par la Commission, mais attendrait en termes réels près de 15 % en 2027 par rapport à 2020.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité