Aller au contenu principal

Carrefour, le mauvais élève des négociations commerciales, selon la FNPL

« Carrefour réduit les référencements », a annoncé André Bonnard, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) le 27 février.

André Bonnard, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL)

« Le consommateur perd du choix et l’industriel ne peut placer ses innovations », a-t-il continué, estimant que Carrefour « ne passe pas autant de hausses de prix » qu'il pourrait le faire. « Tous les ans, il y a un mauvais joueur, observe-t-il. Cette année, il y a l’effet Carrefour qui complique les négociations ». D'après lui, Carrefour souhaite diminuer l'agroalimentaire où les marges sont faibles pour développer le non alimentaire. Pour autant, il confirme que, cette année, les distributeurs ont accordé des hausses sur les prix mais que ces hausses « ne sont toujours pas suffisantes ». « Les contrats où les hausses sont insuffisantes ne sont pas signés aujourd'hui. Les industriels attendent le dernier jour », a-t-il expliqué. Il estime qu’en moyenne, les hausses actées par les distributeurs sont de l'ordre de 3 à 4%, sachant que « les produits laitiers frais sont toujours pénalisés par la concurrence entre opérateurs et un marché peu porteur ». « L’effet des États généraux de l’alimentation s'est fait ressentir dans les négociations commerciales », a estimé Thierry Roquefeuil, président du Cniel. Il semblerait qu'elles seraient effectivement plus « faciles » que dans d'autres filières, selon lui.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité