Aller au contenu principal

Pac
Cas de force majeure, aussi pour le printemps : que dois-je déclarer en Loir-et-Cher ?

En plus de l’accès au niveau supérieur de l’éco-régime, la reconnaissance du cas de force majeure pour les cultures de printemps va permettre le versement de la majorité des aides, mêmes sur les parcelles non semées. Comment déclarer ? Quelles aides ? On vous dit tout pour le département de Loir-et-Cher.

© Archives Horizons / illustration

Avec les pluies incessantes sur une bonne partie de la France, le ministère a obtenu l’accord de Bruxelles de mettre en place la dérogation « cas de force majeure » pour les cultures de printemps après celles d’hiver reconnues fin mars. Cela présente plusieurs intérêts. Le premier est de pouvoir prendre sa décision de semis ou non sur des bases techniques et économiques uniquement. S’il n’y a pas de couvert sur la parcelle, c’est sans conséquence sur les aides découplées qui seront versées, ainsi que l'éco-régime.

L'ensemble du département de Loir-et-Cher est reconnu en cas de force majeure face aux intempéries de ces derniers mois pour non-semis des cultures de printemps. De ce fait, une dérogation est possible à la fois sur la BCAE 7 (obligation de rotation des cultures à la parcelle et à l'exploitation), l'éco-régime et le versement de l'aide découplée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité