Aller au contenu principal

« Ce qui est plus inquiétant, c’est après »

Le directeur général du groupe coopératif Scael, Jean-Sébastien Loyer, s’exprime sur l’impact de la pandémie sur l’activité de la coopérative.

Horizons  : Après trois semaines de confinement, quelle est la situation de la coopérative  ?

Jean-Sébastien Loyer  : Pour le moment les choses se passent plutôt bien. Les silos fonctionnent. Globalement, ça suit son cours avec les mesures d’usage pour respecter les gestes barrières et du télétravail. Notre taux d’absentéisme est de 7,5  %, sans répercussion sur le fonctionnement de nos outils. Sinon, nous avons eu quelques frayeurs sur les trains mais c’est rentré dans l’ordre. Nous avons fait un point avec la SNCF et ils ont fait des efforts.

Comment se déroule la commercialisation  ?
Côté commercialisation, les prix ont baissé, puis sont remontés, classique du weather market. Tout ceci tient plus à la problématique pétrole qu’à celle de la pandémie Covid-19.

Dans quel état sont vos stocks  ?
Si je prends l’activité à date, ça se passe plutôt bien. Nous devrions avoir vidé nos stocks tant bien que mal pour la prochaine campagne. L’export tire plutôt bien, il n’y a pas d’inquiétude. Nous sommes dans une situation plutôt standard.

Des inquiétudes néanmoins  ?
Oui, ce qui est plus inquiétant, c’est après. Nous sommes un secteur prioritaire, la nature continue à vivre. Toute la chaîne joue le jeu. Je suis plus inquiet pour la prochaine campagne… Toutes les conséquences ne sont pas encore visibles, tout ne va pas arriver maintenant. Quel impact cela va avoir sur certains pays, nous ne le savons pas. Et puis ici, nous allons bientôt manquer d’eau…

Propos recueillis par Hervé Colin

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité