Aller au contenu principal

Céline Ravenet, sa vie pour les animaux

Après vingt ans consacrés à la SPA, Céline Ravenet a été licenciée. Elle continue son investissement auprès des animaux à travers son association, Erka, jamais sans toit.

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Céline Ravenet a toujours été habitée par l’amour pour les animaux. Petite, déjà, son rêve était de travailler à la SPA. Un souhait qu’elle est parvenue à concrétiser à peine majeure mais qui depuis, lui a valu bien des déboires.

Aujourd’hui, elle poursuit sa vocation grâce à l’association qu’elle a créée fin 2019 : Erka, jamais sans toit. « Enfant, j’ai vécu dans un quartier populaire du Mans où ma seule préoccupation le soir en rentrant de l’école était d’aller nourrir les chiens abandonnés du quartier. Il m’est même arrivé d’aller à l’école avec un chien que j’avais trouvé sur le chemin ! », sourit avec malice Céline Ravenet.

À son arrivée en région parisienne, Céline a 13 ans et découvre le refuge SPA d’Hermeray (Yvelines).

« Ma première journée de découverte a été une révélation. Jusqu’à ma majorité, j’y ai passé tous mes moments libres.

Puis j’ai été embauchée durant deux ans en tant qu’agent animalier à la SPA de Plaisir (Yvelines) ». Là, Céline Ravenet fait ses armes « matin, midi, soir, nuit et week-end » puis elle réintègre le refuge d’Hermeray où elle devient conseillère en adoption puis responsable du refuge à partir de 2002. « Grâce au travail de mon équipe, le refuge a pris de l’ampleur et était reconnu dans toute la France. Nous faisions environ 2 400 adoptions par an. »

L’histoire aurait pu se poursuivre encore de belles années mais après une sombre histoire interne, la SPA licencie Céline Ravenet en mai 2018.

« J’ai été anéantie, confie la quadragénaire les larmes aux yeux. Tout le travail réalisé a été mis à terre et j’ai beaucoup souffert du retentissement médiatique de l’affaire. J’ai d’ailleurs engagé une procédure aux prud’hommes ».

Loin de se laisser aller, Céline Ravenet rebondit, sort un livre un an plus tard intitulé N’abandonnez jamais, revient à la SPA en se faisant élire administratrice et crée sa propre association de refuge pour les animaux : Erka, jamais sans toit, du nom d’une de ses chiennes qui a particulièrement marqué sa vie.

« Après mon licenciement, j’ai reçu énormément de messages de soutien. Ces mots-là m’ont sauvé la vie et quand, sur les réseaux sociaux, j’ai émis l’idée de créer cette association, j’ai reçu tellement d’encouragements que je ne pouvais plus faire machine arrière ».

L’association a donc vu le jour fin 2019.

Avec deux de ses soutiens devenus secrétaire et trésorier d’Erka, Céline accueille – pour le moment à son domicile – des chiens maltraités ou abandonnés. « Le premier animal est arrivé le 12 décembre, souligne-t-elle, et nous en sommes aujourd’hui à soixante animaux accueillis au total. Les adoptants sont nombreux à me faire confiance et à me contacter, les chiens et chats trouvent rapidement leur nouvelle famille ».

Depuis quelques jours, Céline Ravenet a entamé des démarches pour trouver un terrain de deux hectares minimum afin de créer une pension canine auquel elle accolera son activité de refuge.

Marine Guillaume

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité