Aller au contenu principal

Agronomie
Chambre et Valfrance : une plateforme technique complète en six pôles

La chambre d’Agriculture de région Île-de-France et Valfrance ont proposé une plateforme technique commune le 8 juin à Iverny (Seine-et-Marne) articulée autour de six pôles.

Plus de deux cents exploitants agricoles — un chiffre en léger retrait en raison du contexte sanitaire actuel — étaient présents sur la plateforme technique de la chambre d’Agriculture de région Île-de-France commune avec Valfrance, mardi 8 mai à Iverny (Seine-et-marne), sur des parcelles exploitées par Pascal Vecten.

 

9 cultures, 62 essais et 3 208 micro-­parcelles, tels sont en résumé les grands chiffres qui caractérisent cette plateforme composée de six grands pôles : betteraves, orge de printemps et tassements, blé, préservation de l’environnement, oléoprotéagineux, maïs-sorgho.

Répartis en différents groupes, les participants ont découvert les essais variétés, désherbage, maladies… mais également ceux ayant trait à l’interculture et le semis des couverts. « Notre objectif est d’être borderline pour voir jusqu’où aller dans la technique de destruction des couverts et la gestion des repousses », souligne la conseillère grandes cultures du nord Seine-et-Marne, Louise Van Cranenbroeck.

« Ensemble pour le bien des agriculteurs »

Parmi les stands, l’accent était mis sur le réseau des balances connectées et la nouvelle offre de services de la chambre d’Agriculture qui va se mettre en place concernant l’apiculture. De plus, alors qu’on s’oriente vers le zéro insecticide de stockage, et alors que la coopérative Valfrance a mis en place un plan d’accompagnement des exploitants agricoles pratiquant le stockage à la ferme, une entreprise (Agriconsult) proposant une alternative zéro insecticide dans les silos présentait son outil. Par ailleurs, une réflexion est menée au sein de la coopérative pour acquérir un mini-frigo portable pour refroidir les céréales afin de pratiquer des tests à la ferme.

« Cet événement est important pour la coopérative. C’est sa seule plateforme. La faire en commun avec la chambre montre que nous sommes capables de travailler ensemble pour le bien des agriculteurs », souligne le directeur de Valfrance, Laurent Vittoz. Autre fait marquant de cette plateforme, la présence d’une délégation des Grands moulins de Paris, venue avec une vingtaine de leurs clients boulangers. Le but : faire comprendre à ces artisans, le métier d’agriculteur et ce que la coopérative met en place pour produire plus propre et coller aux normes agro-environnementales et aux demandes de la société. En retour, des représentants de Valfrance iront visiter les Grands moulins et rencontrer des boulangers qui leur expliqueront leurs besoins.

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité