Aller au contenu principal

Dégâts de gibier
Chasses particulières de destruction de sangliers

La FNSEA 41 obtient le renouvellement du tir de destruction du sanglier du 1er avril au 31 mai. Des modalités sont à respecter.

Afin de protéger les cultures, le tir de destruction du sanglier est autorisé à titre individuel dans tout le département du 1er avril au 31 mai, en respectant certaines modalités.
Afin de protéger les cultures, le tir de destruction du sanglier est autorisé à titre individuel dans tout le département du 1er avril au 31 mai, en respectant certaines modalités.
© Archives - Horizons

Afin de prévenir les dommages importants occasionnés aux cultures, le tir de destruction du sanglier est autorisé, à titre individuel, sur l’ensemble du département, entre le 1er avril et le 31 mai, selon certaines modalités. Le tir doit être réalisé dans le but de protéger des parcelles agricoles, notamment les semis et les prairies, susceptibles de subir des dégâts de sanglier.

Le tireur devra être détenteur d’une autorisation préfectorale individuelle délivrée par la DDT (Direction départementale des Territoires) ou de votre FNSEA 41 et porteur de son permis de chasser valide. L’autorisation est personnelle et ne peut être déléguée. Elle doit également être présentée à l’occasion de tout contrôle réalisé par les agents chargés de la police de la chasse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité