Aller au contenu principal

Christiane Lambert compte sur le collectif pour réussir

Mercredi 24 mai, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a rencontré les agriculteurs de Loir-et-Cher.

Pour illustrer la situation des exploitations de la région Centre Val de Loire, situées en zones à potentiel agronomique limité et envisager leur avenir, la FDSEA 41 et la FRSEA Centre-Val de Loire ont accueilli la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, sur l’exploitation de Didier Bontemps à La Chapelle-Montmartin.

« Les exploitations de la région sont dans une situation économique structurelle difficile. Cette visite permet de réaffirmer la nécessité d’une ambition forte pour toutes les agricultures, y compris dans les zones à moindre potentiel agronomique », a rappelé Florent Leprêtre, président de la FDSEA 41.

Les représentants du syndicat ont profité de ce temps d’échange avec la présidente pour énumérer les sujets sensibles : un niveau de charges qui ne cesse d’augmenter, une réforme de la Pac inadaptée, un niveau de prix de vente insuffisant, une réglementation toujours plus lourde, trop peu de soutien aux investissements.

Autant de difficultés auxquelles se sont additionnés les aléas climatiques dramatiques de 2016 et de ce printemps 2017 qui ont sévèrement affecté la quantité et la qualité des productions.

La présidente, éleveuse de porcs en Maine-et-Loire, s’est voulue rassurante : « Je vois bien que dans votre région il y a de la recherche pour créer de la valeur ajoutée et trouver des solutions de revenu complémentaire. ».

Christiane Lambert a abordé le sujet du grand plan d’investissement de six milliards d’euros annoncé par le président Macron, « un chiffre qui n’a pas été choisi par hasard et c’est tant mieux. Il faut faire le pari de l’intelligence et compter sur le collectif pour réussir ce challenge. Notre président veut libérer les énergies et on saura le lui rappeler ».

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité