Aller au contenu principal

Cimetière américain de Colleville : la tragique mémoire du D-Day

Le cimetière américain de Colleville (Calvados) reste un des lieux emblématiques du débarquement de Normandie.

Un alignement parfait de croix blanches - et de quelques étoiles de David - en marbre de Carrare, perceptible quel que soit l’angle de vue pris : voilà ce qui marque de prime abord le visiteur du cimetière américain de Colleville, un lieu qui appelle au calme et au respect des rangers morts loin de leur contrée.

En effet, chacune de ces stèles représente un soldat américain mort dans le cadre des opérations du D-Day, l’opération Overlord, dite débarquement de Normandie. Certains soldats ont été tués avant même d’atteindre les côtes normandes ce 6 juin 1944.

Sur ce terrain de soixante-dix hectares surplombant la Manche et Omaha Beach, sont rassemblés les tombes de 9 387 soldats tombés au combat, une chapelle, un mémorial et le jardin des disparus.

Moment d’émotion, la cérémonie quotidienne des couleurs durant laquelle le visiteur assiste à la descente et au pliage du drapeau américain, accompagnés d’un hymne militaire.

Le mémorial forme un demi-cercle composé de colonnes. Une statue en bronze de sept mètres de haut trône en son centre. Elle honore les troupes et leur rôle de bouclier lors de l’opération Neptune, le nom de code du débarquement de Normandie.

Orientée vers l’ouest, son regard embrasse les nombreux alignements de sépultures.

Les extrémités du mémorial sont composées de grandes loggias sur les murs desquelles se trouvent quatre cartes d’opérations militaires.

Le territoire du cimetière est une concession perpétuelle accordée par la France aux États-Unis, comme pour tous les cimetières militaires des deux guerres mondiales. Il est administré et entretenu par l’American Battle Monuments Commission, agence indépendante du gouvernement américain créée dans les années 1920.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité