Aller au contenu principal

Portrait
Claire Panier-Alix, libraire fantastique

Claire Panier-Alix vient d'ouvrir sa librairie, Terra Incognita, à Nogent-le-Rotrou. La crise sanitaire n'a pas entravé son lancement, plutôt attendu par les Nogentais.

L'ouverture d'une librairie quelque part est toujours une bonne nouvelle. Et ce ne sont pas les habitants de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) et de ses alentours qui diront le contraire, privés qu'ils en étaient depuis plusieurs années.

« Il y en a eu jusqu'à quatre ici mais la dernière a fermé il y a trois ans », précise Claire Panier-Alix, qui vient tout juste de combler ce manque en ouvrant la sienne, Terra Incognita, en plein centre-ville. « Nogent a besoin de revivre, il y a une vraie demande de rencontres, d'activités ».

Avant d'être libraire, Claire Panier-Alix écrit. Et sa spécialité c'est le fantasy, genre littéraire où l'imaginaire, le fantastique, les héros et les mythes médiévaux se taillent la part belle.

Depuis 2001, elle a publié six romans et quelques essais sur ces thématiques. D'abord par l'intermédiaire d'éditeurs, comme Le Pré aux Clercs, mais comme ils n'étaient pas suivis, en 2012, elle décide d'en récupérer les droits.

D'autant qu'à l'époque, une loi permettait de publier les livres dits indisponibles et ils pouvaient se retrouver, sans autre formalité, sur Google : « Alors que les auteurs étaient encore vivants », pointe-t-elle.

Alors, pour assurer une vie à ses ouvrages, Claire Panier-Alix les republie en auto-édition, puis décide de créer sa propre maison, CPA éditions.

Outre les siens, elle y publie des ouvrages introuvables ailleurs, des textes qui n'ont pas été publiés depuis longtemps, de la documentation, des études sur le roman courtois ou des ouvrages qui reviennent aux sources des contes, des mythologies, avant d'avoir été édulcorés par le temps…

Et c'est en cherchant un local pour l'y installer, qu'elle est tombée sur celui qu'elle occupe désormais, rue Rémy-Belleau. Comme il disposait d'une vitrine, elle s'est dit qu'elle pouvait y ouvrir une librairie…

Compte tenu du contexte, ce n'était pas forcément le moment idéal, « mais ça a marché tout de suite, les gens sont venus avant même que les travaux ne soient terminés, j'ai même ouvert quelques semaines plus tôt que prévu. Ici, beaucoup de personnes sont intéressées par ce que je propose. C'est plus intéressant que le monde dans lequel nous vivons… C'est passionnant d'éclairer les gens », relève-t-elle.

Si les rayons de Terra Incognita regorgent de livres qui invitent à se plonger dans un univers fantastique, on y trouve aussi bien sûr le dernier prix Goncourt. D'ailleurs, tout est référencé sur son site Internet, sinon, la libraire peut commander n'importe quel ouvrage disponible.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Publicité