Aller au contenu principal

Concours d’animaux de Coulommiers : très bon niveau de finition

Éleveurs franciliens et des départements limitrophes étaient réunis à la Foire de Coulommiers pour le concours d’élevage et d’animaux de boucherie.

Le village agricole était en effervescence samedi 13 avril. En effet, un concours d’élevage et animaux de boucherie d’Île-de-France se tenait sous le chapiteau.

Le président d’Interbev Île-de-France, Philippe Dufour, s’est déclaré fort satisfait face à « une hausse du niveau de finition des animaux ».

Pour l’occasion, le président de la FNCAB (Fédération nationale des concours d’animaux de boucherie), Jean-Yves Renard, et les présidents des concours de Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) et Parthenay (Deux-Sèvres), avaient fait le déplacement pour juger la quarantaine d’animaux présentés, issus d’élevages franciliens et de départements limitrophes.

Président de la commission élevage de la chambre d’Agriculture, Jean-Claude Pette a rappelé, en préambule à la remise des prix : « Nous avons lancé la marque Nos bovins d’Île-de-France avec nos partenaires ici-même l’an passé. Cette édition 2019 du concours de boucherie est la preuve de notre persévérance pour structurer les filières élevage de la région. L’intégration de l’ERE au sein de la Chambre va dans ce sens. La structuration d’une filière bovine francilienne de l’amont à l’aval prendra du temps mais elle est la condition indispensable pour développer une identité élevage Île-de-France auprès des consommateurs. La reconnaissance du concours de la foire de Coulommiers au niveau national contribuerait au développement de l’élevage d’Île-de-France ».

Après un repas convivial entre éleveurs, une vente de gré à gré était organisée avec des acheteurs. Malheureusement, les ventes n’ont pas été à la hauteur des espérances.

La présence d’un pôle agricole et notamment d’animaux à la Foire de Coulommiers est soutenue par le président du comité d’organisation, qui s’est dit convaincu que « la profession agricole et le monde de l’élevage doivent être présents ».

L. G.-D.

Résultats du concours animaux d’élevage et de boucherie par section :

Section femelles charolaises :
Grand prix d’excellence : n° 3, EARL J.-F. Portmann, Neaufles-Auvergny (Eure) ; prix d’excellence : n° 1, EARL de Plaisance, Christine Dumarest, Gault-Soigny (Marne) ; Grand prix d’honneur : n° 6, Gaec Marlette, Crugny (Marne) ; prix d’honneur : n° 5, EARL de Plaisance ; 1er prix : n° 4, Gaec Marlette ; 1er prix : n° 8, EARL Demichelis, Jean Demichelis, Héricy (Seine-et-Marne) ; 2e prix : n° 2, EARL du Grand-Broue, Joël Reser, Chatillon-sur-Broué (Marne) ; 2e prix : n° 7, EARL de l’Échelle, Henri et Adrien de Rieux, Marles-en-Brie.

Section femelles toutes races :
Grand prix d’excellence : n° 10, EARL J.-F. Portmann, Neaufles-Auvergny (Eure) ;
Prix d’excellence : n° 9, EARL de Plaisance, Christine Dumarest, Gault-Soigny (Marne).
Section vaches charolaises :

Grand prix d’excellence, prix d’excellence et grand prix d’honneur : n° 14, 15 et 17,  EARL Demichelis, Jean Demichelis, Héricy (Seine-et-Marne) ;
Prix d’honneur : n° 13, lycée agricole de Bougainville, Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne) ; 1er prix : n° 11, EARL de l’Échelle, Henri et Adrien de Rieux, Marles-en-Brie (Seine-et-Marne) ; 1er prix : n° 12, EARL Blondel, Régis Blondel, Amillis (Seine-et-Marne) ; 2e prix : n° 18 et 16, EARL du Logis, Bernard Aubry, Aulnoy (Seine-et-Marne).

Section vaches parthenaises :
Grand prix d’excellence : n° 19, Pascal Perrier, Ognes (Marne).
Section vaches blondes d’Aquitaine, 1re section :  
Grand prix d’excellence, prix d’excellence, grand prix d’honneur, prix d’honneur, 1ers prix : n° 26, 25, 23, 22, 21 et 24, EARL de la Recette, Philippe Dufour, Échouboulains (Seine-et-Marne), 2e prix : n° 20, EARL du Fresne, Laurent Van Honsebrouck, Thiberville  (Eure).

Section vaches blondes d’Aquitaine, 2e section :
Grand prix d’excellence, prix d’excellence, grand prix d’honneur et 1er prix : n° 28, 27, 29 et 30, EARL Cholin, Isabelle Veret, La Haute-Maison (Seine-et-Marne), Prix d’honneur : n° 31, Hubert Veret, Belleau (Aisne).

Section bœufs toutes races :
Grand prix d’excellence et prix d’excellence : n° 34 et 33, EARL J.-F. Portmann,  Neaufles-Auvergny (Eure), 1er prix : n° 32, Hubert Veret, Belleau (Aisne).

Les champions :     
Prix de championnat femelles inter-races : n° 10, EARL J.-F. Portmann, Neaufles-Auvergny (Eure), Prix de championnat vaches inter-races : n° 14, EARL Demichelis, Jean Demichelis, Héricy (Seine-et-Marne), prix de championnat bœufs inter-races : n° 34, EARL J.-F. Portmann.

Concours animaux d’élevage :
Vaches 1re section :
1er prix : n° 40 EARL  de Rouilly le Bas, Thierry de Rieux et Sophie Desert, Guérard (Seine-et-Marne), 2e prix : n° 36 : EARL du Grand Broué, Joël Réser, Châtillon-du-Broué (Marne), 3e prix :  n° 39, lycée agricole Bougainville, Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), 4e prix : n° 38, EARL Demichelis, Jean Demichelis, Héricy (Seine-et-Marne).

Vaches 2e section :
1er prix : n° 41 EARL Blondel, Régis Blondel, Amillis (Seine-et-Marne), 2e prix : n° 35, EARL du Grand Broué, 3e prix : n° 42, EARL du Logis, Bernard Aubry, Aulnoy (Seine-et-Marne), 4e prix : n° 37, Gaec Marlette, Michaël et Nicolas Marlette, Crugny (Marne), 5e prix : n° 43, EARL du Logis.

Prix de championnat vache suitée : n° 41, EARL Blondel.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité