Aller au contenu principal

Convivialité et bonne humeur à Sigloy

Le conseil d’administration de Jeunes agriculteurs du Loiret a organisé une journée dédiée à ses adhérents et à ses sympathisants, le 1er août à Sigloy.

Le conseil mixte de Jeunes agriculteurs du Loiret s'est déroulé le 1er août à Sigloy.

Le premier août à Sigloy, Jeunes agriculteurs du Loiret s’est réuni pour une journée de travail et de partage. En temps normal, les adhérents se retrouvent dès le printemps, au cours de manifestations festives et de communication sur le métier, mais cette année à cause de la Covid-19 rien ne s'est déroulé comme d'habitude.

Le conseil d’administration de JA Loiret a donc décidé d’organiser une journée dédiée à ses adhérents, ainsi qu’à ses sympathisants.

La journée a débuté sous un soleil radieux, sur l’exploitation d’Adrien Coppoolse à Sigloy, permettant aux plus matinaux de commencer les préparatifs. Le programme de la journée était riche.

Tout d’abord visite de la ferme d’Adrien où il exploite un élevage de 40 000 poulets, 20 000 dindes et une centaine d’hectares de terre en cultures conventionnelles (blé, orge, colza).


S’est ensuivi un apéritif de bienvenue où étaient présents Marc Gaudet, président du conseil départemental du Loiret, Jean-Marie Fortin, président de la chambre d’Agriculture du Loiret, Patrick Langlois, président de la FNSEA du Loiret, Frédéric Gond, administrateur d’Axéréal et Laurent Delorme, président de la Safer Centre.

Les échanges ont été nombreux et productifs. Les invités ont conclu en soulignant que la jeunesse présente était représentative de l’avenir agricole et qu’ils seraient là pour la soutenir.

L’après-midi a été plus studieuse. Elle a commencé par un conseil mixte où les dix échelons Jeunes agriculteurs Loiret ont pu s’exprimer. Tout le monde est d’accord sur le fait que la campagne 2020 a été perturbée par de nombreux évènements, que ce soit la Covid-19 ou la météo.

Ces trois dernières années ont connu des périodes météorologiques très compliquées tant au niveau des épisodes de sécheresses que d’inondations au printemps, cette année ne fait pas exception.

Le constat est le même pour tous les JA présents : des semis très compliqués et des récoltes disparates d’une parcelle à l’autre. Pour ce qui est des betteraves, la jaunisse a anéanti les cultures. Certains pensent même à ne plus produire de betteraves dans les années à venir !

Jeunes agriculteurs du Loiret est prêt à faire face aux aléas plus que jamais, dans la limite de ses moyens, en mettant en place des actions et en sollicitant les bonnes personnes.

L’après-midi s’est prolongée dans une ambiance festive, avec des jeux de toute sorte. La journée s’est enfin terminée par un bon repas et une soirée dansante tout en convivialité.

A.C, JA 45

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité