Aller au contenu principal

Coop de France défend la liberté d’entreprendre

Michel Prugue, le président de Coop de France, attend un ministère de l’Agriculture «mettant au cœur de son action la liberté d’entreprendre», affirme-t-il dans un communiqué.

La fédération des coopératives avance comme objectif de libérer le travail, l’investissement, via la simplification administrative, la non sur-transposition des normes européennes, aussi en renforçant la compétitivité par la baisse des charges. Il s’agit par ailleurs de garantir «des prix justes pour que les agriculteurs puissent vivre de leur travail ». Les futurs Etats généraux de l’Alimentation devront mettre fin à la guerre des prix, soutient Coop de France. L’organisation veut «une Europe qui protège», à l’aide d’outils de gestion des risques économiques, climatiques, sanitaires.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité