Aller au contenu principal

Coopérative Île-de-France : bilan d'une année particulière

La coopérative Île-de-France sud a tenu son assemblée générale le 6 décembre à Étampes (Essonne). L'occasion de revenir sur une année très particulière.

Flambée des cours mondiaux, explosion des charges, changement de directeur à deux reprises… la coopérative Île-de-France sud tourne la page d'une année bien particulière. Mardi 6 décembre, elle a réunit ses adhérents en assemblée générale à Étampes (Essonne). L'occasion de revenir sur une moisson 2021 qui fut « tardive, longue et complexe qui a impacté la qualité des grains collectés, mais qui fut globalement satisfaisante sur le plan des rendements » a expliqué le président, Jean-Marc Foucher. Dans le détail, le nouveau directeur de la coopérative depuis ce mois d'octobre, Sébastien Ciezki - arrivé en octobre en remplacement de Xavier Donnenfield – a détaillé les résultats en terme de rendements : « + 22,7 % en blé tendre, + 5,2 % en blé dur, + 8,5 % en orge ou encore + 19,8 % en pois, + 3,1 % en colza et + 19 % en maïs. Les divers représentés par l'avoine, le seigle, le triticale, les féveroles, le soja, le lin et le tournesol sont en hausse de 116,7 % ». Quant au bio, la coopérative connait un bel essor avec + 93,9 % de volume de collecte. « L'Essonne est le deuxième département francilien en cultures bio et le premier en dynamique de croissance avec 11 %, a détaillé le directeur, soit 9 145 hectares bio dont 5 000 hectares en grandes cultures ».

Travaux engagés

Cette assemblée générale a également été l'occasion pour la coopérative de présenter à ses adhérents plusieurs opérations de travaux en cours. Ainsi, sur le site de Bois-Herpin, une plateforme de stockage de 1 100 m2 est en construction avec réaménagement du site, un nouveau plan de circulation et des nouveaux locaux techniques. La fin des travaux est annoncée dans le courant du premier trimestre 2023.

Le silo d'Étampes gare fait lui aussi l'objet d'une profonde transformation pour accueillir, trier et stocker, dès la moisson 2023, les productions bio des adhérents.

Enfin, la coopérative est revenue sur les travaux réalisés sur le site de Corbeil-Essonnes : « La construction de quatre boisseaux de stockage d'une capacité de stockage totale de 2 800 tonnes avec une manutention d'un débit de 400 tonnes/heure ainsi que l'aménagement d'un hall de déchargement et l'intégration d'une chaine de pesée commercial avec échantillonneur automatique » a présenté Sébastien Ciezki. L'équipement d'1,8 millions d'euros est déjà opérationnel depuis l'été dernier. Compte-tenu de la conjoncture, la coopérative mise beaucoup sur cet équipement fluvial « plus sobre en carbone, en énergie et plus économique ».

La coopérative en chiffres

  • 19 sites de stockage
  • 3 plateformes
  • 1 site portuaire
  • Capacité totale de stockage de 180 000 tonnes
  • 12 magasins dont 8 avec appro phytos
  • Engrais vrac pour 20 000 tonnes
  • Engrais liquide pour 150 000 m3
  • 71 salariés

Hommage à l'ancien directeur, Hervé Courte

Arrivé à la coopérative en 1989 en tant que responsable des approvisionnements, Hervé Courte en est rapidement devenu le directeur, trustant ainsi à l'époque la place de plus jeune directeur de coopératives de France. Celui qui a connu quatre présidents différents (Maurice Robin, Jacques Martin, Thierry Sirou et Jean-Marc Foucher) est à l'initiative des campagnes « Morte saison », de la construction de nombreux silos ainsi que du port fluvial de Corbeil.

Hervé Courte a fait valoir ses droits à la retraite depuis le mois d'avril et l'assemblée lui a rendu hommage, ce 6 décembre, pour l'ensemble de sa carrière. « La coopération, c'est une association d'hommes à laquelle je crois beaucoup, fait de partages de valeurs et d'expériences, a réagit Hervé Courte. C'est un modèle moderne et pérenne, un modèle d'avenir ». Revenant sur de nombreux souvenirs, Hervé Courte a souhaité longue vie a cette structure qu'il aura piloté durant plus de trente ans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
S'abonner
Pour profiter de l'intégralité du contenu de notre site Internet, recevoir votre journal papier dans votre boîte aux lettres…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Le 23 mai, à Digny. La Chambre et Terres Inovia, Dominique Delaunay (à d.) et julien Charbonnaud (de dos), ont fait le tour de l'actualité autour du colza et présenté quarante-six variétés.
Colza : l'actualité et quarante-six variétés alignées à Digny
La chambre d'Agriculture, en partenariat avec Terres Inovia, a proposé le 23 mai chez Alexis Bouchard à Digny, une visite de…
Publicité