Aller au contenu principal

Coronavirus : le Salon de l'agriculture 2021 est annulé

Les organisateurs du Salon de l'agriculture ont annoncé l'annulation de l'édition 2021, en raison de l'épidémie de Covid-19.

L'édition 2021 du Salon de l'agriculture (SIA) est annulée, a-t-on appris ce mardi 13 octobre en soirée. Elle devait se tenir du 27 février au 7 mars.

En cause : « la pandémie de Covid-19, impliquant restrictions, obligations et contraintes pour le tenue d'événements et de salons », lit-on sur le compte Twitter du Salon.

Jean-Luc Poulain, président du Centre national des expositions et concours agricoles (Ceneca), précise sur le site www.salon-agriculture.com : « Nous en sommes tristes mais la réalité de la pandémie fait que chacun doit prendre ses responsabilités vis à vis des exposants, des institutionnels, des équipes et des visiteurs bien sûr. Nous ne pouvons prendre le risque d’un événement annulé par les autorités publiques avec les conséquences que cela entraînerait pour chacun ».

L'équipe d'organisation travaille toutefois à mettre en place des temps forts fin février, pour « permettre au secteur agricole de s’exprimer et d’être entendu » et « faire vivre le salon différemment durant cette période particulière ».

Les concours des produits et des vins sont maintenus « dans des conditions qui seront précisées prochainement », les concours animaux sont reportés à 2022.

Quant aux concours jeunes et pratiques agro-écologiques, leur faisabilité « reste à expertiser ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Alexandra Laurent-Claus présente sa gamme de produits cosmétiques au lait d'ânesse, présentée dans sa ferme.
Alexandra Laurent-Claus et ses savons au lait d'ânesse
Alexandra Laurent-Claus est une jeune éleveuse qui fabrique des produits cosmétiques à base de lait d'ânesse. Dynamique et…
L’assemblée générale de la FAV 41 s’est déroulée le 23 octobre à Monthou-sur-Bièvre dans le respect des règles sanitaires : port du masque, distanciation physique et absence de moment convivial à la fin des travaux.
«  Maintenir une viticulture dynamique  »
La Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41) a tenu son assemblée générale le 23 octobre à Monthou-sur-…
Publicité