Aller au contenu principal

Crise porcine: Leclerc se dit prêt à participer à un fonds pour soutenir les éleveurs

Dans un entretien à Ouest France paru le 12 avril, Michel-Édouard Leclerc se dit prêt à participer à un fonds «pour soutenir la modernisation des exploitations, les investissements écologiques et la valorisation des produits».

© Claudine Gérard

Il réagissait aux récentes dégradations de magasins de l'enseigne Leclerc en Bretagne, et à la crise que traversent actuellement les éleveurs de porc, qui pointent la guerre des prix en vigueur sur leurs produits dans la grande distribution. «On l'a fait pour le poisson. E. Leclerc verse 6 millions chaque année dans un fonds, poursuit le PDG de l'enseigne. Pourquoi pas sur le porc, mais tous les acteurs doivent être associés: les céréaliers qui fournissent l'aliment, les industriels de la transformation, l’État et la région. Avec pourquoi pas, le rôle moteur de la Banque publique d'investissement».

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Chartrexpo, à Chartres, sert de cadre à la tenue du 74e congrès de la Section nationale des propriétaires ruraux.
Deux journées bien remplies pour les propriétaires ruraux
Le 74 e congrès de la Section nationale des propriétaires ruraux se déroule à Chartres les 1 er et 2 juillet. Une centaine de…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Aubepierre-Ozouer-le-Repos, mardi 22 juin. La rencontre avec le député Sempastous a permis des échanges directs sur le projet de loi d'urgence de régulation de l’accès au foncier à travers des sociétés.
Le député Jean-Bernard Sempastous sur le terrain francilien
Jean-Bernard Sempastous, député à l’origine d’une proposition de loi d’urgence sur la régulation du foncier, a échangé avec la…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
André Cellier montre la partie de liège à retirer sur le fruit, ce qui n'empêche en rien sa consommation.
Valoriser au mieux les fruits abîmés par le gel
Les arbres fruitiers ont eux aussi été touchés par les épisodes de gel. Les arboriculteurs tentent de limiter les dégâts en…
Publicité