Aller au contenu principal

Portrait
Danièle Marty, le théâtre pour la vie

Danièle Marty est comédienne, productrice et directrice de la troupe de théâtre La Compagnie du hasard basée à Blois (Loir-et-Cher). Elle a dédié sa vie au théâtre, avant tout pour faire ressentir des émotions à son public.

© L.B. - Horizons

L’aventure du théâtre a commencé un peu par hasard en 1977 pour Danièle Marty. « J’avais 17 ans et une amie m’a conseillé de venir à un cours auquel elle participait. J’y suis allée et je suis tombée à la fois amoureuse du théâtre et de Nicolas Peskine », se remémore la comédienne. Ce dernier, metteur en scène et dramaturge, fonde cette année-là la Compagnie du hasard, basée à Blois, en Loir-et-Cher, dans des hangars transformés en théâtre. Alors élève en classes préparatoires, la jeune comédienne décide de tout arrêter pour suivre la voie la guidant vers le théâtre. « J’étais bonne élève, mais je ne savais pas quoi faire de ma vie. Au début, mes parents ont été désespérés de mon choix », sourit Danièle Marty.

L’incroyable aventure du Mir Caravane

Tout s’enchaîne ensuite pour la comédienne accompagnée de Nicolas Peskine, qui deviendra plus tard son mari. La troupe de la Compagnie du Hasard participe notamment au Mir Caravane en 1989 — 200 comédiens parcourent l'Europe à la rencontre de tous les publics — juste avant la chute du mur de Berlin. Cette aventure humaine et théâtrale marque encore l’artiste aujourd’hui. « C’était impressionnant. Nous étions dix troupes, cinq de l’Est et cinq de l’Ouest. Nous nous sommes produits dans sept pays différents et les gens étaient tellement heureux. C’était l’incarnation de l’art au service de la liberté. » Alors qu’elle n’avait jamais lu une pièce de théâtre avant ses 17 ans, Danièle Marty est aujourd’hui la directrice de la Compagnie du hasard depuis 2001 et le décès de Nicolas Peskine.

Une aventure théâtrale de 47 ans

Après une carrière artistique bien remplie, la comédienne qui s’est toujours dévouée pour la troupe qu’elle dirige, a décidé de prendre du repos. « Nous nous sommes réunis et nous avons tous pris la décision qu’il était temps de dire au revoir à notre public. Ce sont les derniers mois de la troupe et c’est très émouvant », précise-t-elle. Sans nostalgie ni même tristesse, la comédienne souhaite passer le relais à une jeunesse qui a, elle aussi, besoin de s’exprimer.

« Je vais prendre du temps pour faire autre chose. J’ai deux hectares chez moi et je voudrais en profiter pour planter des arbres fruitiers et me mettre à la culture », sourit l’artiste. Après plus de 47 ans d’existence, la Compagnie du hasard et sa directrice s’apprêtent ainsi à refermer le rideau et dire au revoir au public loir-et-chérien. Se souvenant de sa première scène, Danièle Marty reconnaît « avoir eu un trac de dingue », il se peut, désormais que ce dernier se manifeste en octobre prochain lorsqu’il sera temps de quitter la scène. La Compagnie du hasard et Danièle Marty feront leurs adieux au public, là où tout a commencé, au théâtre Nicolas-Peskine à Blois, du 13 au 20 octobre.

Biographie :

  • 1959 : naissance.
  • 1977 : découverte du théâtre et création de la Compagnie du hasard.
  • 1989 : participation au Mir Caravane.
  • 13 au 20 octobre 2024 : journées d’adieu à Blois (Loir-et-Cher) au théâtre Nicolas-Peskine.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité