Aller au contenu principal

Édito
« De qui se moque la grande distribution ? »

À quelques jours de la fin des négociations commerciales entre les industriels et les grandes et moyennes surfaces, Arnaud Lespagnol, vice-président de la FNSEA CVL, déplore l'attitude irresponsable de la grande distribution au regard de la loi Egalim.

« La loi Egalim devait protéger les agriculteurs, otages de la violente guerre des prix opposant l’aval de leur filière à la grande distribution. Elle devait consacrer leurs efforts en les rémunérant à des prix justes et en donnant des indicateurs de fixation des prix, suivant les réels coûts de production fluctuant d’une année à l’autre (conditions climatiques, cours des matières premières…).

Or, aujourd’hui Grandes et moyennes surfaces (GMS) renvoient aveuglément au plus bas l’achat des productions agricoles françaises en proposant dans les rayons toujours plus de produits étrangers.

Pourtant, notre agriculture est la plus vertueuse du monde. Elle est convoitée par les ménages. Le confinement a rappelé à quel point l’agriculteur français est le maillon primordial de la chaîne et de la souveraineté alimentaire du pays. L’affaiblir serait un acte de forfaiture.

Alors que les GMS réalisent de confortables bénéfices et ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de plus de 6 % en 2020, les agriculteurs se serrent la ceinture et cela est inacceptable.

''Nous demandons expressément l’application de la Loi Egalim''

Nous interpellons la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi pour renforcer les contrôles et vérifier le respect de l’encadrement des promotions, de l’étiquetage affiché, l’origine réelle et le cadre du seuil de revente à perte. Chaque manquement participe à l’affaiblissement de la puissance agricole française.

C’est maintenant qu’il faut agir.

La FNSEA Centre-Val de Loire se tient prête à animer la mobilisation du terrain pour faire valoir les droits des agriculteurs et que la reconnaissance d'un prix juste par les consommateurs au bénéfice direct des producteurs soit comprise et confortée. »

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Une houblonnière a germé dans le Loiret
À Léouville, dans le Loiret, deux agriculteurs se sont lancé le défi de faire sortir de terre une houblonnière. Rencontre avec…
Publicité