Aller au contenu principal

Découvrir les métiers agricoles en s'amusant

« L'aventure du vivant », un dispositif de sensibilisation et de formation aux métiers de la filière agricole, a fait étape à Magnanville (Yvelines) du 4 au 6 décembre.

La semaine dernière, les élèves du lycée agricole privé Sully de Magnanville (Yvelines) ont eu une surprise en arrivant devant leur établissement. Un énorme camion rouge orné d'une inscription en lettres géantes « L'aventure du vivant » les attendait. À l'intérieur, les élèves ont découvert d'un côté un espace équipé d'un simulateur de conduite d'engin agricole, de tablettes connectées, d'écrans tactiles et de lunettes connectées, et de l'autre côté, une salle de conférence aménagée. L'objectif de ce dispositif : « Faire découvrir tous les métiers de la filière agricole, et informer les élèves sur les formations adéquates », explique Gauthier Jost, l'un des animateurs.

Le camion sillonne le territoire français pendant toute l'année. Il est accessible à tous, scolaires, grand public, adultes en reconversion, etc. Ce mardi 5 décembre, ce sont des lycéens de la filière agroéquipement qui sont présents. Comme souvent, le simulateur de conduite et les casques de réalité virtuelle rencontrent un grand succès. « Attention, tu as touché ! », s'écrie l'un des élèves commentant la conduite sportive de son camarade.

Ensuite, la discussion s'engage entre les animateurs et les jeunes sur leur avenir professionnel. « Quelle formation envisages-tu après le bac ? », demande ainsi Gauthier Jost aux élèves. Certains souhaitent poursuivre leurs études en BTS, d'autres s'interrogent encore. C'est l'occasion de leur présenter les Certificats de spécialisation, des formations d'une durée d'un an, encore assez méconnues. Voilà qui intéresse Gwendal, élève de terminale, passionné par la conduite d'engins. « Moi je veux juste gagner des sous rapidement ! », s'exclame un autre élève. « C'est classique, soupire Magali Proye, leur professeur de physique. Nos élèves se font ''happer'' par le monde professionnel, en manque de main-d'œuvre, parfois avant même d'avoir fini leur cursus ».

« Nous essayons de susciter des vocations auprès des plus jeunes, et d'orienter les plus âgés vers des formations solides et complémentaires », souligne Gauthier Jost, lui-même issu de l'enseignement agricole. Ce qui est sûr, c'est que le dispositif financé par le ministère de l'Agriculture et des partenaires (Anefa, Onisep, Cneap, MFR, Unrep, Aprodema, Les Entreprises du paysage) rencontre un franc succès à Magnanville. « Bon, tu me laisses la place ? », demande ainsi l'un des élèves au conducteur du tracteur virtuel. Après une étape à Lyon au Mondial des métiers, le camion reviendra en Île-de-France en mars prochain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité