Aller au contenu principal

Delphine Bordier, savonnière

Créée en 2018 par Delphine Bordier, la savonnerie Les Bulles du Lunain à La Genevraye (Seine-et-Marne) propose une gamme de savons saponifiés à froid fabriqués, dans la mesure du possible, avec des produits locaux.

Delphine Bordier devant ses savons.
Delphine Bordier.
© L.G.-D. - Horizons

«Un savon, c’est comme une recette. On choisit son corps gras, puis on dose avec les autres ingrédients naturels en tenant compte de la réglementation» explique Delphine Bordier, savonnière, qui privilégie les produits locaux et/ou bio, même si cela reste de la chimie avec un minimum d'emballage. Une fois la pâte coulée, 48 heures d’attente sont nécessaires puis quatre semaines de séchage. Le produit final doit répondre à un besoin, ne pas être nocif pour la peau et stable sur le long terme.

Si l’écologie l’intéresse de longue date, la jeune mère de famille a d’abord voulu faire attention à ce qu’elle mangeait, puis à sa peau. « J’ai commencé à faire mes cosmétiques moi-même », raconte Delphine Bordier qui a monté son projet de savonnerie Les bulles du Lunain en novembre 2018  grâce à Ulule, un site participatif (en contrepartie des fonds apportés, elle devait livrer des savons en juin 2019). Elle a également suivi une formation sur la réglementation européenne inhérente aux cosmétiques. Son atelier est installé dans une dépendance de la maison familiale à La Genevraye (Seine-et-Marne) où elle habite depuis dix ans.

Douceur d’avoine, douceur d’aloe véra, détox, olivier, chocacao, orange épicée et le cabrice constituent la gamme de recettes validées à ce jour. Tous les savons sont saponifiés à froid et présentent un aspect marbré. Huile de tournesol, lait de chèvre… seine-et-marnais trouvent leur place dans des produits adaptés à différents types de peau. 

Le cabrice, savon purifiant, est né suite à la demande d’Armelle Haye, productrice de lait de chèvre, qui souhaitait avoir un savon valorisant son lait. « Actuellement les influenceurs sont d’ailleurs à fond sur ce type de produit », ajoute la savonnière. Quant à douceur d’avoine, il remonte à ses souvenirs d’enfance. Sa maman mettait des sachets d’avoine dans les bains pour adoucir la peau.

Ses produits sont vendus à l’unité mais aussi en vrac au poids dans des magasins bio, boutiques à la ferme, à domicile, sur Internet, à l’office de tourisme et sur des marchés de producteurs comme celui de la ferme de La Recette.

Ayant la volonté de promouvoir le local, elle fabrique aussi des accessoires liés à l’univers de la salle de bain, des lingettes démaquillantes et des pochettes à savon. Elle propose également les produits d’artisans locaux dont la démarche est cohérente aux circuits courts : porte-savon d’un céramiste d’art seine-et-marnais, beewraps avec de la cire d’abeille locale… 

Côté administration et commerce « j’ai toujours eu une partie commerciale et avec des chiffres dans mes emplois précédents ce qui m’aide beaucoup dans la rigueur à avoir en tant que chef d’entreprise », explique cette titulaire d’un BTS action commerciale.

En complément, elle propose des ateliers cosmétiques et zéro déchet en groupe ou des savons personnalisés.

Biographie

Avril 2014 : idée du projet.
Novembre 2018 : lancement.
Avril 2022 : activité à temps plein.
2 septembre 2022 : marché à la Ferme de La Recette.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité