Aller au contenu principal

Aide
Dépôt des dossiers Plan de résilience Ukraine

Afin de bénéficier du Plan de résilience Ukraine de la MSA, les dossiers sont à déposer avant le 12 octobre.

© J.L. - Horizons / illustration

L’agression militaire russe contre l’Ukraine a notamment pour conséquence l’augmentation forte du coût de certains intrants ou postes de dépenses (carburant, engrais, emballages, alimentation animale, gaz et électricité). Face aux difficultés que connaissent les entreprises du secteur de l’agriculture, le gouvernement a mis en place un plan de résilience.

Pour déposer un dossier, il suffit de faire remplir par votre comptable le formulaire accessible sur https://iledefrance.msa.fr/lfp/crise-ukraine-mesures-soutien. Dans la mesure où votre comptabilité n’est pas réalisée par un tiers, vous devrez attester sur l’honneur l’exactitude et la sincérité des éléments de votre demande.

Le dossier est à renvoyer à la caisse de la MSA Île-de-France, 75691 Paris Cedex 14, avant ce mercredi 12 octobre.

Quels sont les critères ?

Les critères d’éligibilité sont : être affilié à la MSA ; avoir une exploitation ou entreprise agricole viable ; avoir supporté au cours de la période comprise (en tout ou partie) entre le 1er mars et le 30 septembre 2022 un surcoût d’au moins 50 % des coûts supportés sur la période de référence choisie pour 2021 sur un ou plusieurs postes de dépenses touchés par la situation en Ukraine (carburant, gaz, électricité, engrais, alimentation animale, emballages ou tout autre poste impacté sous réserve de produire des justifications).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité