Aller au contenu principal

Des aides-soignants formés à Nermont

« La concentration des formations pose un réel problème », a pointé François Bonneau le 3 juin à Nogent-le-Rotrou, au moment d’annoncer l’ouverture prochaine d’un centre de formation d’aides-soignants dans la ville.

Le 3 juin, à Nogent-le-Rotrou. Catherine Camus (à d.), la directrice adjointe du LEAP de Nermont de Nogent-le-Rotrou, se félicite de l’ouverture prochaine dans son établissement d’une formation d’aides-soignants.
Le 3 juin, à Nogent-le-Rotrou. Catherine Camus (à d.), la directrice adjointe du LEAP de Nermont de Nogent-le-Rotrou, se félicite de l’ouverture prochaine dans son établissement d’une formation d’aides-soignants.

« La région fait un effort pour adapter la formation aux besoins. Ici, dix-huit personnes seront formées en alternance chaque année. Et nous avons fait le choix de privilégier le recrutement de personnes du bassin de vie, plus susceptibles de s’enraciner sur le territoire ».

Ce centre de formation s’appuiera sur le LEAP de Nermont de Nogent-le-Rotrou et sera piloté par l’équipe, très enthousiaste, de l’institut de formation de Châteaudun.

« L’idée est vraiment partie d’un besoin identifié », a relevé Catherine Camus, la directrice adjointe de l’établissement nogentais.

« Et les problèmes de mobilité sont biens réels, il y a une forte volonté de rester sur le territoire, mais des difficultés pour se véhiculer aujourd’hui vers Dreux, Chartres ou Châteaudun », a-t-elle souligné, ajoutant : « Et comme nous n’avons pas la compétence pour former des aides-soignants, alors merci à l’équipe de Châteaudun ! »

L’accès à cette formation ne nécessite aucun diplôme antérieur. Inscrite dans le cadre de son Plan ambition santé 2020, cette action sera financée par le conseil régional à hauteur de près de cent mille euros (95,6 % du coût global).

Par ailleurs, François Bonneau a assuré à cette occasion qu’aucun Institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) de la région ne serait fermé.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité