Aller au contenu principal

Communication
Des autocollants offerts pour la moisson

La FNSEA CVL, en partenariat avec Passion céréales, propose aux agriculteurs d’habiller leurs remorques durant la moisson.

© Passion céréales

Alors que les batteuses tournent à plein et que les agriculteurs circulent avec des bennes remplies de blé tendre pour faire du pain, d’orge pour faire de la bière ou encore de blé dur pour faire des pâtes, quoi de mieux que d’expliquer aux consommateurs ce que deviennent ces céréales ?

Grâce à Passion céréales, la FNSEA Centre-Val de Loire met à disposition de ses adhérents des autocollants à disposer à l’arrière des remorques. Leur objectif : faire patienter de manière ludique les automobilistes ralentis derrière. « La moisson est un moment important. Le passage de la moissonneuse-batteuse symbolise le fruit d’une année de travail pour l’agriculteur », explique Jean-François Gleizes, agriculteur et président de Passion céréales. « Lorsque les automobilistes sont ralentis par une remorque sur la route, ils ne s’imaginent pas toujours qu’elle contient de quoi produire du pain moelleux, des biscuits croustillants ou des pâtes savoureuses, et que cela pousse près de chez eux ! ».

Un moyen simple et efficace de communiquer auprès du grand public. Les agriculteurs intéressés peuvent commander gratuitement les autocollants en appelant leur FNSEA :

  • FNSEA 45 au 02.38.71.91.40,
  • FNSEA 41 au 02.54.78.51.20,
  • FNSEA 28 au 02.37.33.61.40.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité