Aller au contenu principal

Enseignement
Des étudiants se penchent sur le semis direct

Le 16 novembre, quatre étudiants en BTSA GDEA* ont présenté leur travail au lycée Le Chesnoy. Des démonstrations de semoirs étaient au menu.

Dans le cadre de leur Projet d'initiative et de communication (PIC), Gabin Fontvieille, Clément Jacob, Paul Baecke, Luc Bignon, quatre étudiants en deuxième année de BTSA GDEA*, ont organisé une demi-journée de démonstration de semoirs. Cette rencontre s’est déroulée mardi 16 novembre au lycée agricole Le Chesnoy. Les objectifs étaient de faire découvrir le semis direct à leurs camarades, aux agriculteurs présents et d’analyser le travail d’un semoir.

La Cuma du Ronceau en appui

L’après-midi a débuté par la présentation du semis direct par les quatre étudiants évalués. Cette présentation s’est poursuivie par l’intervention de Brice Veaulin, vice-président de FranceAgriTwittos, agriculteur de l'Yonne et responsable du groupe semis direct à la Cuma du Ronceau : « Après une formation avec la chambre d’Agriculture du Loiret, le Groupement de développement agricole (GDA) de Châtillon-Coligny a organisé une réunion ouverte pour que la Cuma du Ronceau puisse obtenir un semoir à disque, spécifique au semis direct ». Une demande qui a abouti en 2019, date à laquelle Brice Veaulin a rejoint la Cuma du Ronceau. Il y a alors créé un groupe dédié au semis direct. L’acquisition de ce nouvel engin permettait à la Cuma, jusqu’alors dédiée à la récolte, d’agrandir ses compétences et de sécuriser ses activités. Quatorze nouveaux adhérents sont venus compléter le groupe semis direct. Ces arrivées ont débloqué la problématique du manque de chauffeurs d’engins. Aujourd’hui, la Cuma du Ronceau s’étend de Montargis jusque dans l’Yonne et compte une cinquantaine d’adhérents. Elle possède quatre semoirs, cinq tracteurs, deux moissonneuses, une arracheuse de betteraves et de multiples outils.

Stockage du carbone

Les étudiants ont ensuite conduit l’assistance vers la parcelle du lycée où le couvert a été implanté au mois d’août. Il s’agit d’un couvert végétal avec un précédent orge de printemps. « Ce couvert a été broyé car il y avait beaucoup de repousses d’orge et de graminées », précise Gabin Fontvieille. Les quatre élèves ont alors fait la démonstration du semoir à disques de la Cuma et observé le travail de l’outil. « Avec le passage au sans glyphosate et les nouvelles réglementations, la technique du semis direct sera confrontée à de nouveaux enjeux, notamment gérer les repousses et les adventices autrement, expliquent les étudiants pour justifier leur choix thématique sur ce projet. En revanche, cette technique est le meilleur moyen de stocker du carbone et de limiter son émission par rapport à des itinéraires techniques culturaux incluant le labour par exemple ». Dans les semaines à venir, les projets des autres étudiants en deuxième année de BTSA GDEA seront présentés. Au programme, la rénovation d’un ancien tracteur importé pendant le plan Marshall, un projet pneumatique et télégonflage, et un projet vidéo sur la formation et les rencontres effectuées dans le cadre du PIC.A.B.


*Brevet de technicien supérieur agricole Génie des équipements agricoles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Bertrand Petit, président de la FNSEA 28.
« S’engager ensemble en 2022 »
Le président de la FNSEA 28 et le président de la FNSEA CVL présentent leurs vœux pour cette nouvelle année.
Le 9 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau (à d.), et son directeur général, Paul-Yves L'Anthoën, sont revenus sur un exercice 2020-2021 compliqué.
Une campagne 2020-2021 atypique pour le groupe Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal s'est réuni en assemblée générale le 9 décembre à Orléans (Loiret). Retour sur un exercice 2020-2021…
Florent Leprêtre, président de la FNSEA CVL.
Les vœux des présidents
Florent Leprêtre, président de la FNSEA Centre-Val de Loire, présente ses vœux en cette nouvelle année 2022. Tout comme Didier…
« 2022 : dans l’espoir du retour au bon sens paysan »
Damien Greffin, président de la FRSEA Île-de-France, Christophe Hillairet, président de la chambre d’Agriculture de région Île-de…
Vincent Michelet, agriculteur dans le Vendômois, est membre du bureau d'Axéréal.
Tour d'actualité d'Axéréal
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 9 décembre. Vincent Michelet, président de la section Grand-Ouest…
Agriculteur en bout de champ.
Recensement agricole de 2020 : premiers résultats pour l’Île-de-France
Les premiers résultats du recensement 2020 sont publiés. L’Île-de-France compte 4 425 exploitations agricoles dont la SAU moyenne…
Publicité