Aller au contenu principal

« Des filières de qualité pour aborder l’avenir avec plus de sérénité »

Les voeux de Jean-Claude Pette, président de la Fédération départementale des syndicats de producteurs de lait de Seine-et-Marne (FDSPL 77).

« Pour la seconde année consécutive, les éleveurs laitiers ont vécu en 2016 une crise des prix qui entraîne de graves difficultés de trésorerie. Tout au long de l’année ceux-ci sont restés inférieurs aux coûts de production.

Heureusement, les éleveurs de Seine-et-Marne sont, dans leur majorité, collectés pour la fabrication de fromages de Brie, ce qui permet d’obtenir quelques compléments de prix si la qualité est au rendez-vous.

Le contraste reste cependant important entre les collecteurs. En effet, les grands groupes nationaux sont toujours les plus mauvais payeurs, les éleveurs qui livrent à des PME locales ayant, quant à eux, réussi à maintenir une valorisation rémunératrice. Le département de Seine-et-Marne a donc une réelle chance en produisant du lait valorisé dans des filières de qualité.

Sans cette particularité, il est probable que le nombre d’éleveurs diminuerait dans la même proportion qu’au niveau national où près de 10 % d’entre eux vont être contraints de cesser leur activité pour des raisons économiques.

C’est également pour cette raison que le syndicat laitier a œuvré, au cours de l’automne, afin que la majorité des éleveurs qui étaient collectés par la laiterie Sénagral puissent changer de collecteur.

Ils sont désormais producteurs de lait d’appellation d’origine et c’est l’entreprise Pré-Forêt de Fontenay-Trésigny qui a accepté de prendre leur lait.

Cela se traduit pour ces éleveurs, qui étaient les plus mal payés, par une hausse de leur prix de l’ordre de 20 %.

En cette nouvelle année qui commence, je tenais à présenter mes meilleurs vœux à tous les éleveurs du département, en espérant que l’année 2016 qui a été éprouvante dans toutes les productions soit rapidement oubliée, et que nos filières de qualité nous permettent d’aborder l’avenir avec plus de sérénité.

Je vous assure tous, qu’avec le conseil d’administration de la FDSPL, nous mettons tout en œuvre pour sauvegarder le secteur laitier du département. Meilleurs voeux pour 2017. »

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité