Aller au contenu principal

des outils pour la relance des fruits et légumes

Le ministère de l'agriculture a rencontré les producteurs de fruits et légumes et les opérateurs bancaires pour assurer la relance des activités arboricoles et maraîchères en 2015.

Le président de la Fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF), le président de Légumes de France, les principaux opérateurs bancaires du secteur agricole (Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Banques Populaires, CIC), la SIAGI, société de caution mutuelle, et l’APCA se sont réunis au ministère de l’agriculture le 19 février pour évoquer les solutions financières à mettre en œuvre pour assurer la relance des cycles de productions en 2015.

Le ministère, les producteurs et les banques ont ainsi pu partager le diagnostic sur les difficultés rencontrées par le secteur des fruits et légumes en 2014, et la nécessité pour les banques et l’Etat de maintenir leur mobilisation en faveur de la filière.

Il a été rappelé à cette occasion le rôle crucial que devaient jouer les cellules départementales de crise mises en place sous l’égide des Préfets de départements pour identifier les situations individuelles les plus difficiles. Ce travail de recensement permettra en effet aux opérateurs bancaires de traiter efficacement au cas par cas chaque exploitant, en mobilisant l’ensemble des outils disponibles.

L’ensemble des acteurs se sont ainsi engagés à tout mettre en œuvre pour que la campagne 2015 puisse débuter dans les meilleures conditions. Un message sera adressé en ce sens aux différents réseaux des banques et aux services déconcentrés de l’Etat.

Enfin, au-delà de ces mesures de court terme indispensables, la SIAGI a souligné les possibilités de garantie de crédits, notamment a posteriori, proposées au secteur agricole, pour financer les investissements nécessaires à la reconquête de la compétitivité.

Dans notre parution du 27 février, 3 pages sur le bilan des filières Fruits, en Région Centre, en février 2015.

 

 

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité