Aller au contenu principal

Des portes ouvertes plébiscitées

Samedi 16 mars, les établissements publics de l’enseignement agricole du département (Blois, Vendôme et Montoire-sur-le-Loir) ont accueilli le grand public, curieux de découvrir les formations et les métiers du vivant.

Comme chaque année, les trois établissements publics agricoles de Loir-et-Cher ont organisé une journée portes ouvertes.

Ainsi, samedi 16 mars, les lycées et CFA de Blois, Vendôme et Montoire-sur-le-Loir ont chacun ouvert leurs portes pour accueillir les nombreux visiteurs venus découvrir les formations proposées et la variété de métiers auxquels elles préparent.

« C’est l’occasion de voir les locaux pédagogiques, les exploitations agricoles et les ateliers technologiques, adaptés à la vie des étudiants », assure Gwénaëlle Lepage, directrice de l’Eplefpa 41 (Établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole de Loir-et-Cher).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Le Gaec Perron est équipé d’un robot de traite depuis 2013. Celui-ci sera renouvelé en 2021.
Julien Perron, éleveur-multiplicateur
Installé en Gaec à Sainte-Anne (Loir-et-Cher), Julien Perron produit du lait de vache et multiplie des semences certifiées de…
Benjamin Demailly, nouveau président du PNR du Vexin français
Benjamin Demailly, 26 ans, vient de prendre la présidence du Parc naturel régional (PNR) du Vexin français. Portrait.
Publicité