Aller au contenu principal

Des portes ouvertes plébiscitées

Samedi 16 mars, les établissements publics de l’enseignement agricole du département (Blois, Vendôme et Montoire-sur-le-Loir) ont accueilli le grand public, curieux de découvrir les formations et les métiers du vivant.

Comme chaque année, les trois établissements publics agricoles de Loir-et-Cher ont organisé une journée portes ouvertes.

Ainsi, samedi 16 mars, les lycées et CFA de Blois, Vendôme et Montoire-sur-le-Loir ont chacun ouvert leurs portes pour accueillir les nombreux visiteurs venus découvrir les formations proposées et la variété de métiers auxquels elles préparent.

« C’est l’occasion de voir les locaux pédagogiques, les exploitations agricoles et les ateliers technologiques, adaptés à la vie des étudiants », assure Gwénaëlle Lepage, directrice de l’Eplefpa 41 (Établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole de Loir-et-Cher).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
La moisson est terminée dans le département et des tendances se dessinent, sans résultats définitifs pour l'instant.
Les tendances de la moisson en Loir-et-Cher
Les chiffres des rendements concernant les céréales sont chaque année grandement attendus. Frédéric Cadoux, conseiller grandes…
Publicité