Aller au contenu principal

Des producteurs locaux mieux identifiés sur les marchés

Deux producteurs locaux de Loir-et-Cher, récemment signataires de la charte « En direct de nos fermes », se sont vus remettre une bâche distinctive qui leur permettra de mieux être identifiés par les consommateurs sur les marchés.

Samedi 6 octobre, Philippe Noyau, président de la Chambre d’agriculture de Loir-et-Cher et Christophe Degruelle, président d’Agglopolys, se sont rendus sur le marché Louis-XII pour mettre à l’honneur deux producteurs locaux, récemment signataires de la charte « En direct de nos fermes ».

« Manger des produits frais, de saison et d’origine locale, c’est bien plus qu’une tendance... C’est une vraie prise de conscience », a déclaré Philippe Noyau.

Créée en 2013 pour encourager la consommation de produits locaux, cette charte et les différents supports de communication ont pour fonctions « d’accompagner les consommateurs qui réclament plus de transparence et de permettre aux producteur locaux de mieux être identifiés sur les marchés ».

Le dispositif est ouvert à tout producteur basé en région Centre-Val de Loire, qui propose au moins 70 % de produits issus de sa propre exploitation, et qui est présent sur l’un des marchés de l’agglomération.

« La revendication du « bon goût près de chez soi » trouve parmi les habitants de notre territoire, un écho élevé », a annoncé Christophe Degruelle en remettant la bâche distinctive à Marianne Hémon productrice de fruits et légumes bio à Loreux puis à Sébastien Grand-Vitré, arboriculteur et producteur de pommes et de poires à Landes-Le-Gaulois.

À ce jour, « En direct de nos fermes » compte 27 signataires, répartis sur 7 marchés du territoire.

Tous les producteurs répondant aux critères de la charte et intéressés par la démarche peuvent se faire connaître auprès d’Agglopolys ou de la Chambre d’agriculture de Loir-et-Cher.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité