Aller au contenu principal

Des rallyes touristiques par les routes buissonnières

Pendant tout l’été et jusqu’à l’automne, découvrez le Loir-et-Cher authentique à l’occasion d’un rallye touristique.

De mi-juin à fin octobre, Philippe Plantier, directeur de Cockpit, organise des rallyes touristiques à travers le Loir-et-Cher.

Chaque participant vient avec son véhicule et choisit l’un des itinéraires suivants : vallée du Loir, Sologne viticole et vallée du Cher, Sologne des forêts et des étangs, Trois vallées (Cisse, Cousse et Brenne), petite Beauce et vallée du Loir, sur les traces de Ronsard, et vallée de la Loire.

« On découvre toute la ruralité », explique le maître de cérémonie. D’une centaine de kilomètres, ces périples s’effectuent en un jour ou deux.

Le participant reçoit un transparent avec une carte. Objectif : retrouver son itinéraire. Des indications fléchées permettent également de garder le cap. Les bonnes adresses ne sont pas oubliées. Par exemple, le château de Villesavin.

Le Loir-et-Cher compte 500 édifices. Chaque itinéraire en comporte plusieurs. Deux caves et deux hébergements sont également mentionnés.

« Nous proposons de découvrir des lieux insolites en empruntant des routes buissonnières, indique Philippe Plantier. L’amour des relations humaines et de l’accueil caractérisent nos partenaires. »

Notre interlocuteur poursuit  : « Ce sont des itinéraires de liberté. À tout moment, on peut s’arrêter et voir ce que l’on veut même si le lieu n’est pas mentionné dans le document de bord. Exemple  : un café ou un producteur d’asperges. On oublie le temps et on réapprend l’usage de la carte ». En ces lieux reculés, les instruments modernes de guidage sont souvent inopérants.

L’organisateur, qui table sur quinze départs quotidiens, déclare  : « On découvre le Loir-et-Cher authentique. C’est le seul territoire à deux heures de Paris à ne pas avoir été détruit par le tourisme de masse. Les paysages sont variés et je souhaite que chaque Loir-et-Chérien devienne un ambassadeur du département. (…) Ce sera une saison de rodage. Nous nous lançons au plus mauvais moment. Mais avec la limitation des déplacements à l’étranger, ce sera peut-être le meilleur ! ».

La participation à un rallye coûte 60 euros par véhicule pour une journée et 80 euros par véhicule pour deux journées. Hébergement, restauration et visites ne sont pas compris. Inscription obligatoire la veille du départ. Plus d’informations au 06.06.88.09.00 ou à ­phplantier@hotmail.fr.

Olivier Joly

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité