Aller au contenu principal

Sécheresse
Des restrictions de l'usage de l'eau en vigueur

La sécheresse touche l'ensemble des départements franciliens et les préfectures des Yvelines, de l'Essonne et du Val-d'Oise ont pris des mesures restrictives quant à l'usage de l'eau. Tour d'horizon en Île-de-France ouest.

© Archives Horizons / illustration

La sécheresse touche tous les départements franciliens. Les préfectures des Yvelines, de l'Essonne et du Val-d'Oise ont pris des mesures de restriction de l'usage de l'eau.

Si certains territoires sont maintenus au niveau « vigilance », d'autres sont passés en « alerte » avec des mesures plus contraignantes.

Val-d'Oise

L'ensemble du département du Val-d'Oise est en « alerte ». Le préfet a signé un arrêté sécheresse le 22 juillet dont voici les principales mesures concernant le monde agricole :

  • interdiction entre 10 heures et 18 heures de l'irrigation par aspersion des cultures (sauf à partir de plans d'eau déconnectés) ;
  • autorisation de l'irrigation des cultures par système localisé (goutte-à-goutte, micro-aspersion) ;
  • pour les plans d'eau, interdiction de remplissage, de maintien en eau et de vidange. Autorisation nécessaire pour les usages commerciaux.

Yvelines

Le département des Yvelines est désormais scindé en deux. La zone sud-est ayant en effet été placée en « vigilance » par un arrêté préfectoral signé le 18 juillet. Ainsi, pour cette zone :

  • interdiction entre 11 heures et 18 heures de l'irrigation par aspersion des cultures (sauf à partir de plans d'eau déconnectés) ;
  • autorisation de l'irrigation des cultures par système localisé (goutte-à-goutte, micro-­aspersion) ;
  • pour les plans d'eau, interdiction de remplissage et de vidange, sauf pour la défense incendie et pour les usages commerciaux (sous autorisation de la police de l'eau).

 

Dans le reste du département, aucune restriction n'est appliquée dans les zones Seine, centre et sud-ouest.

Essonne

En Essonne également, le préfet a pris un arrêté datant du 13 juillet instaurant des mesures de restriction des usages de l'eau qui s'appliquent aux communes rattachées à la zone de l'Orge et des ses affluents, à l'exception de l'Yvette et des affluents.

Dans ces zones en « alerte » :

  • irrigation par aspersion des cultures interdite entre 11 heures et 18 heures et totalement interdite le dimanche ;
  • irrigation des cultures suivantes par système localisé (goutte-à-goutte, micro-aspersion) autorisée : maraîchage, cultures légumières, plantes aromatiques ou médicinales, plantes ornementales en pot, pépinières productrices d'arbres ou d'arbustes ;
  • pour les plans d'eau, le remplissage et la vidange sont interdits, exception possible pour les usages marchands après demande ­préalable.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
Vendredi 8 juillet, à Garancières-en-Beauce. Dans le cadre de l'entraide, Pascal Laya bat la parcelle de colza d'un ami.
L'Eure-et-Loir vit au rythme de la moisson
Depuis le début du mois, la pluie a cédé la place au grand bleu, la moisson bat son plein en Eure-et-Loir. Quelques tours de…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
Publicité