Aller au contenu principal

Désherbage du colza : gestion de la post-levée sur les dicots

Le bleuet peut être très concurrentiel dans le colza.

Cultures

Un tour de plaine en septembre octobre est l’occasion de vérifier la qualité du désherbage pour envisager ou non un ratrappage ou un complément de post-levée sur dicots : Atic-Aqua contre le coquelicot, Ielo ou Callisto. Focus sur les deux herbicides de postlevée les plus employés.

Un tour de plaine en septembre octobre est l’occasion de vérifier la qualité du désherbage pour envisager ou non un ratrappage ou un complément  de post-levée sur dicots : Atic-Aqua contre le coquelicot, Ielo ou Callisto. Focus sur les deux herbicides de postlevée les plus employés.

Gestion de la postlevée sur dicots
Les échecs de désherbage sur géraniums, bleuet, moutardes, ravenelle, calépine sont observables dès le mois de septembre. Fin septembre à début octobre les premières levées de matricaire, coquelicot, gaillet, matricaire, véroniques, stellaire sont constatées. En général, ces mauvaises herbes tardives restent bien contrôlées par l’herbicide appliqué au semis.
• Ielo/Biwix/Yago (propyzamide 500 g/l et aminopyralide 5,3 g/l)
1,5 l/ha (dose homologuée) en novembre. Les produits Ielo / Biwix / Yago ont les mêmes conditions d’emploi que le Kerb flo (antigraminée-propizamide seule) et sont aussi efficaces contre les graminées.
Ielo est efficace sur anthémis, bleuet, laiterons, légumineuses, mâche, matricaire, mouron des champs, stellaires et véroniques. Le produit fonctionne à basse température et présente aussi une efficacité intéressante sur pensée, lychnis, mercuriale et, en complément d’une base prélevée, sur coquelicot et fumeterre. 

L’efficacité sur chardon-marie peut parfois être jugée insuffisante (complément possible avec Callisto). Attention, des efficacités moyennes à faibles sont toutefois constatées si les stades sont très développés au moment du traitement (intervenir tout début novembre).
Ielo complète la lutte contre des infestations modérées de géraniums avec une base prélevée adaptée même à dose modulée (ex : Colzamid et/ou Alabama, Springbok, Colzor Trio, Axter,…). Les efficacités contre géranium disséqué, géranium à feuille ronde et géranium mou sont supérieures à celle obtenue sur géranium à tige grêle Le produit limite leur croissance et leur montée à graines. L’intensité du froid hivernal joue un rôle important dans l’efficacité finale (efficacité très faible sur géranium à tige grêle en cas d’hiver doux).
Ielo n’apporte rien sur gaillet, crucifères, ombellifères (anthrisque, carotte, scandix, ammi majus) ou encore lycopsis des champs.
Le mélange de Ielo avec Callisto à 0.15 l/ha pour la lutte contre chardon-marie par exemple ou les moutardes n’est pas conseillé par les firmes, mais il est autorisé. Il sera donc réalisé sous la responsabilité de l’utilisateur. Terres Inovia valide ce mélange au travers de nombreux essais où Ielo ne modifiait pas la sélectivité du callisto.


• Callisto 0,15 l/ha (mésotrione 100g/l ; formulation SC) 
Il sera suivi ou pas d’une deuxième application. Le produit est utilisable à l’automne à partir de 6 feuilles, sur des colzas en bon état végétatif, légèrement endurcis (premiers froids d’octobre) ou novembre et jusqu’au stade rosette, repos végétatif. Callisto détruit très bien calépine, capselle et moutardes. Doté d’une action foliaire et systémique, Callisto présente aussi une efficacité sur lamier, stellaire, véronique feuille de lierre. Pour les espèces ciblées, l’efficacité est meilleure à des stades jeunes. L’application peut être renouvelée trois semaines plus tard en cas des fortes pressions en crucifères). Du gel durant la fin de l’automne améliore les efficacités. La première application de Callisto s’accompagne souvent d’une forte décoloration, blanchâtre à jaune, et d’une légère réduction de vigueur d’une durée de 3 à 4 semaines. Pour limiter ces effets, il suffit de bien respecter les conditions d’emploi et d’application.

Contre ravenelle, il est possible d’associer Callisto 0.15 l/ha et Cent 7 0.2 l/ha, bien plus efficace (ce mélange, autorisé, n’est pas couvert par les firmes). L’application est à renouveler 3 semaines plus tard. Respecter les bonnes conditions d’emploi du Callisto et du Cent 7. Cette association est également efficace sur jeunes lycopsis (1ère application mi-octobre).

Attention, les couverts de légumineuses associées au colza (trèfle, vesce, gesse, fenugrec, lentille, féverole) seront détruits après usage de Ielo/Biwix/Yago ou Callisto. Ces produits peuvent donc répondre aussi bien à un besoin de désherbage que de destruction simultanée de plantes compagnes avant l’hiver (situations à faible probabilité de gel ou exubérance de végétation des légumineuses).

F.Duroueix – L.Ruck – Terres Inovia

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité