Aller au contenu principal

Deux élèves de La Saussaye font preuve d’éloquence à Chartres

Hier encore réservés aux étudiants en droit, les concours d’éloquence essaiment.

Le 29 mai, à Chartres. Lucie Moons, en robe d’avocat, a représenté brillamment le lycée agricole de Chartres-La Saussaye devant le jury du concours départemental d’éloquence contradictoire.
Le 29 mai, à Chartres. Lucie Moons, en robe d’avocat, a représenté brillamment le lycée agricole de Chartres-La Saussaye devant le jury du concours départemental d’éloquence contradictoire.

Ainsi depuis deux ans, sous l’impulsion du directeur académique des services départementaux de l’Éducation nationale, Joël Surig, et en collaboration avec le Parquet, un concours d’éloquence contradictoire est organisé, regroupant une douzaine d’établissements du département. Et pour la première fois cette année, le lycée agricole de Chartres-La Saussaye a été convié à y participer.

C’est une classe de première STAV (Sciences et technologie de l’agronomie et du vivant), encadrée par ses professeures Florence Paillard (éducation socio-culturelle) et Catherine Rouffignac (français), qui a relevé le défi.

Les élèves ont été aidés dans leur préparation par Me Alice Poisson, avocate au barreau de Chartres, ils ont assisté à des procès et découvert ainsi le monde de la justice. Pour ce concours, la classe a choisi de travailler sur le thème de l’euthanasie active.

Devant le jury du concours — composé de représentants de l’Éducation nationale, de Chartres métropole, de la justice, de l’État et de Miss France 2014, Flora Coquerel — le 29 mai dans l’amphithéâtre du lycée Fulbert à Chartres, ce sont donc Antoine Pavard et Lucie Moons qui étaient chargés de représenter le lycée agricole et qui, de plus, ont eu la tâche difficile d’ouvrir le concours.

Mais force est de constater que chacun leur tour, ils s’en sont plutôt bien sortis — et avec les félicitations du jury.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité