Aller au contenu principal

Deux jours de fête pour le festival 2018

Dans le Val-d’Oise, la prochaine édition du festival de la terre se prépare avec de nombreuses nouveautés.

A Longuesse (Val-d’Oise), le 15 novembre. Les Jeunes agriculteurs du Val-d’Oise sont plein d’ambition et d’idées pour le prochain festival de la Terre.

Ce n’est plus un mais deux jours de fête que les Jeunes agriculteurs préparent ! Pour l’édition 2018, le festival de la Terre se déroulera en effet sur un week-end complet, les 8 et 9 septembre.

Mercredi 15 novembre, les adhérents du Val-d’Oise - en charge de l’organisation de cette 65e édition - se sont réunis à Longuesse pour travailler à l’organisation de cet événement. Le thème a d’ores et déjà été retenu : « du champ à l’assiette ».

Un programme ambitieux et prometteur pour cette nouvelle équipe, composé à la fois de JA expérimentés et de quelques petits jeunes prêts à en découdre.

Bien sûr, cette édition se déroulera en partenariat avec les acteurs forts de la profession et de l’agriculture francilienne. Nombre de rendez-vous sont déjà pris pour cette fin d’année pour enclencher les travaux qui s’annoncent déjà nombreux.

L’équipe organisatrice souhaite vraiment présenter et valoriser la diversité de l’agriculture du territoire en respectant sa mixité et la qualité de ses filières de valorisation et de distribution.

Les premiers inscrits devraient bientôt se faire connaître.

Si vous souhaitez participer à cette édition, n’hésitez pas à contacter le bureau Jeunes agriculteurs au Chesnay au 01.39.54.36.15. Enfin, vous pouvez suivre l’actualité de l’événement sur la page Facebook dédiée et grâce au hashtag #FDT2018.

L. Morel/JA Ile-de-France

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Publicité