Aller au contenu principal

Prairies
Diagnostiquer avant d’agir 

La végétation d’une prairie évolue. Réaliser régulièrement un diagnostic de ses parcelles permet d’évaluer leur état avant toute intervention au printemps.

Pour conserver le plus longtemps possible une prairie de qualité, il faut ­commencer par identifier et éliminer les causes de dégradation. 
Pour conserver le plus longtemps possible une prairie de qualité, il faut ­commencer par identifier et éliminer les causes de dégradation. 
© V. Rychembusch

Au fil du temps, certaines prairies peuvent ne plus se montrer aussi productives qu’on le souhaiterait. Il est donc important pour les éleveurs de suivre régulièrement leurs parcelles afin d’établir un diagnostic. Bruno Osson, technicien Semae (ex-Gnis), aborde ce sujet lors de formations. Il propose aux éleveurs de réaliser un état des lieux précis et de mettre en place des techniques simples, à moindre coût, lesquelles amélioreront sensiblement la productivité de l’herbe. « Dans un contexte de hausse des prix des concentrés, de l’énergie, c’est vraiment la prairie de bonne qualité, le plus longtemps possible durant la saison, qui peut permettre de passer le cap », insiste-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Vandalisme : 2 hectares de maïs broyés
Raphaël et Frédéric Bouché, exploitants à Ballancourt-sur-Essonne, ont été victimes d'un acte d'incivilité dans la nuit du…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité