Aller au contenu principal

Dix siècles d’histoire à Bellegarde

Jolie ville loirétaine, Bellegarde est riche de dix siècles d’histoire et de patrimoine. Visite.

La ville de Bellegarde (Loiret) est riche de son histoire et son patrimoine en témoigne. Ravissante, la ville de la rose offre une agréable découverte à ses visiteurs. En la parcourant à pied, on peut emprunter la route principale qui monte en direction du château, un de ses édifices emblématiques.

Le donjon a été inauguré par Charles V en 1376. Bâti en briques et en pierres, il est entouré de douves et domine le village. Il connut quelques modifications jusqu’au XVIIIe siècle. En premier lieu par la famille de l’Hospital à la fin du XVIe siècle, puis au début du XVIIe siècle par le duc d’Antin.

Autour du château, Jacques de ­l’Hospital construisit les fermes, les écuries et le pavillon du jardinier qui représentaient la basse-cour du château, les granges, un colombier.

Le duc d’Antin, Louis-Antoine de ­Pardaillan de Gondrin, fit l’acquisition du château de Bellegarde en 1692. Fils de la marquise de ­Montespan, il était directeur des bâtiments et il supervisa les travaux du château de Versailles.

Au XVIIIe siècle, il réalisa des travaux à Bellegarde pendant dix ans  : une glacière, qui est aujourd’hui une colline boisée, le pavillon d’Antin qui était une bibliothèque, le pavillon de la Salamandre où se trouve aujourd’hui la mairie, les cuisines du château et le pavillon de la Surintendance. Il rénova les écuries avec faste.

Outre son château et ses bâtiments annexes, la ville de Bellargarde dispose de patrimoines plus anciens  : l’église Notre-Dame et le presbytère, dont les constructions datent de 1124 et ont été menées par les chanoines réguliers de Sens.

Le presbytère a été détruit lors de la Guerre de Cent ans, et entièrement reconstruit à la fin du XVe siècle.

Agnès Laplanche

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
Le 16 novembre, à Chartres. Les Universités du soir de la Chambre sur la certification HVE ont été retransmises en direct sur Youtube.
La certification HVE fait le plein
La chambre d'Agriculture a consacré, le 16 novembre, ses 28es Universités du soir au thème de la certification HVE en grandes…
Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
Charlin Hallouin : « J’aime tester en mesurant les risques	».
Charlin Hallouin, céréalier et producteur d’oléagineux
Installé en grandes cultures à Danzé, Charlin Hallouin produit des céréales et des oléagineux. Le président de JA 41 fabrique son…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Publicité