Aller au contenu principal

Enseignement
Du hip-hop sur la scène de La Saussaye

Les élèves de 1re Stav du lycée de La Saussaye ont travaillé durant quatre jours une chorégraphie hip-hop avec la Cie Xpress, présentée le 18 mars.

Après quatre jours de préparation encadrés par Tiboun, chorégraphe de la compagnie X-Press, les treize élèves de 1re Stav de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye sont fin prêts.

Sur la scène de l'amphithéâtre de l'établissement, de façon parfaitement coordonnée, ils se coulent dans la musique et présentent leur chorégraphie hip-hop, sur le thème de « l’arbre, de sa naissance à sa mort ».

À l'issue de cette représentation, leur principal regret est de ne pas avoir pu, compte tenu du contexte sanitaire, se produire devant leurs camarades.

Leur chorégraphie a néanmoins été filmée et sera diffusée dans le cadre d'un festival régional regroupant dix-sept créations provenant de tous les lycées agricoles de la région.

Pour nombre de ces étudiants, cette entrée dans la danse était une première. Et ils s'en sont trouvés enrichis.

« Nous avons vécu ces quelques jours comme des danseurs avec un chorégraphe. C'est plutôt physique et assez difficile de mémoriser les enchaînements, les ruptures de rythme et tout mettre en place. Il faut répéter plein de petites choses. C'est beaucoup de travail pour au final cinq minutes de danse… », ont-ils pointé.

Selon eux, il y a beaucoup de préjugés sur la danse hip-hop : « Mais c'est bien de se faire sa propre idée. Tiboun nous a raconté l'histoire du hip-hop, nous a montré les différentes techniques. Nous avons découvert une culture. Nous avons appris aussi que l'on pouvait exprimer des choses de cette façon. Au final, nous sommes fiers de ce que l'on a été capables de présenter ».

Le chorégraphe reviendra bientôt au lycée, cette fois avec des élèves de 1re bac pro.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité