Aller au contenu principal

Du théâtre pour dédramatiser les contrôles à La Saussaye

La DDT, la chambre d’Agriculture et la MSA ont invité agriculteurs et contrôleurs le 25 mars à La Saussaye, pour assister à la représentation d’une pièce de théâtre sur les contrôles en exploitation suivie d’un débat.

« L’objectif est de faire en sorte que les contrôles en exploitation se passent mieux, avec plus de dialogue. Pour moi il fallait prendre du recul et quoi de mieux qu’une troupe de théâtre pour ça », a souligné le directeur des Territoires, Sylvain Reverchon, avant que ne débute dans l’amphithéâtre de La Saussaye le 25 mars, la représentation de la pièce Coup de tampon, de la compagnie Patrick Cosnet.

La soirée était organisée par la DDT, la chambre d’Agriculture et la MSA et a rassemblé une centaine de personnes.

La pièce débute quand Denis, agriculteur, raconte qu’il a reçu un samedi une lettre recommandée le prévenant qu’il aurait un contrôle phytosanitaire sur son exploitation le mardi suivant. Il n’en dort pas du week-end, son angoisse monte. Dans le même temps, avec un autre agriculteur, Alex, et une institutrice, Cécile, qui vient d’être inspectée, ils préparent une fête au village pour accueillir des migrants...

Denis relate au fil de la pièce toutes les péripéties de son contrôle, de la vérification de la largeur de ses bandes enherbées à la présence d’un déflecteur sur le semoir de maïs...

Une fois le rideau tombé, le débat s’est ouvert dans la salle. Beaucoup de choses ont été dites, parmi elles, certaines qui avaient besoin de sortir devant les représentants de l’État... De fait, les exploitants ont tous témoigné de l’angoisse qui les saisit quand ils sont contrôlés et les contrôleurs ont confirmé qu’il percevaient cette peur mais ne savaient pas comment l’enrayer.

La complexité de la réglementation a été pointée : « c’est impossible, même si l’on est bien informé, de tout connaître », a relevé le président de la chambre d’Agriculture, Éric Thirouin, qui a plaidé pour l’instauration d’un droit à l’erreur pour les agriculteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité