Aller au contenu principal

Eats généraux de l’alimentation : des exploitants distribuent des produits

Des exploitants agricoles seine-et-marnais, actifs et jeunes retraités, ont participé le 29 août à Paris à une action de communication lancée par la FNSEA et les JA.

« Nous ne pouvons pas nous permettre un échec » a déclaré la présidente de la FNSEA Christiane Lambert ce 29 août à Paris devant le ministère de l’Agriculture. En effet, la FNSEA et les JA avaient organisé une distribution de produits agricoles, alors que débutait l’atelier cinq des Etats généraux de l’alimentation, sur le thème « Rendre les prix d’achat des produits agricoles plus rémunérateurs pour les agriculteurs ».

Objectif affiché : rappeler les attentes et insister sur le fait que les paysans sont à la source de l’alimentation.

La FNSEA, qui compte au moins un participant dans chacun des ateliers, dénonce les « aquoibonistes », reprenant l’expression de Serge Gainsbourg, autrement dit « le scepticisme » de certains acteurs, pour afficher au contraire une attitude « déterminée », afin de rétablir un équilibre davantage en faveur des producteurs.

« Les présidents d’ateliers sont condamnés à réussir » estime Christiane Lambert.

La distribution des produits, réalisée par une vingtaine d’exploitants agricoles, actifs ou jeunes retraités, dont des Seine-et-Marnais et le président de la FRSEA Ile-de-France, Damien Greffin, a permis de rappeler des chiffres clés.

Un tract mettait en exergue le message suivant : « Le saviez-vous ? Sur 100 euros de dépenses alimentaires, seuls 6,20 euros reviennent au producteur. Et pour votre bouteille de lait à 0,77 euros, 0,24 euros est perçu par l’éleveur. Et pour une baquette à 0,90 euro, 0,045 euros revient au producteur et sur un kilogramme de pommes, l’arboriculteur perçoit 30 centimes ».

Les participants à l’atelier des Etats généraux de l’alimentation recevaient un sac composé de différents produits agricoles et les passants une pomme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité