Aller au contenu principal

Ecophyto2: le dispositif des certificats d’économie de phytos soumis à consultation

Le ministère de l’Agriculture a annoncé le 2 mai que le dispositif des Certificats d’économie de produits phytosanitaires (CEPP), expérimenté du 1er juillet 2016 au 31 décembre 2021 dans le cadre d'Ecophyto 2, était soumis à la consultation du public.

«Le projet de décret relatif à la mise en place des CEPP a été mis en ligne ce jour pour recueillir l’avis des citoyen», selon un communiqué. Les distributeurs devront mettre en place des actions concourant à la diminution de l’usage des phytos par les exploitations agricoles, avec en contrepartie des CEPP dont «la valeur est fonction de l’économie de produits qu’elle permet, de son potentiel de diffusion dans l’agriculture». Il pourra s’agir de proposer des équipements de pulvérisation performants ou de désherbage mécanique, de privilégier les produits de biocontrôle, ou encore de mettre à disposition des outils d'aide à la décision. «A la fin de l’expérimentation, chaque distributeur devra avoir obtenu au moins autant de certificats que l’obligation qui lui aura été fixée, explique le ministère. Chaque certificat manquant fera l’objet d’une pénalité de 5 Euros à la charge du distributeur.»

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité