Aller au contenu principal

EGalim & négos commerciales : « il est nécessaire de réformer la filière alimentaire française » (Ania)

Alors que les négociations annuelles dans la grande distribution « s’ouvrent dans quelques heures », « il apparaît désormais nécessaire à tous de réformer la filière alimentaire française », a indiqué l’Association nationale de l’industrie alimentaire le 30 octobre.

Cette filière est « fragilisée par quatre années consécutives de déflation liée à la guerre des prix et des promotions à laquelle se livrent quelques enseignes de la distribution ». L’Ania estime que «compétitivité, rentabilité, environnement et qualité pourraient être conciliés, au moyen notamment d’une réorientation importante des politiques économiques ». Or, « aucune politique publique ni aucun instrument de régulation n’est réellement efficient à date ».

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité