Aller au contenu principal

EGAlim : S. Travert privilégie une juste répartition de la valeur à une hausse des prix

Lors d’un entretien que Stéphane Travert a accordé à Agra Presse le 30 août, le ministre de l’Agriculture a déclaré que «la juste répartition de la valeur est la priorité par rapport à la hausse des prix», alors qu'il était interrogé sur la position commune de la FNSEA, l’Ania et la FCD dénonçant une déflation des prix des produits alimentaires, destructrice de valeur.

«Si on augmente les prix des produits alimentaires sans modifier la répartition de la valeur entre les maillons des filières, cela ne résoudra rien car il y aura toujours un maillon qui sera lésé, en plus du consommateur, a-t-il expliqué. Il faut écouter la demande sociale, notre objectif c’est d’aboutir à une offre de qualité. Pour le ministre « il y a une justification d’une augmentation du prix des produits alimentaires uniquement si le consommateur s’y retrouve ». « Nous voulons sortir de la situation conflictuelle permanente actuelle », a-t-il insisté. Interrogé sur le bilan de Stéphane Le Foll, il a répondu que « l’agroécologie a ouvert de nombreuses perspectives ; je souhaite y apporter des éléments de pragmatisme, notamment pour aider les agriculteurs à gérer les transitions dans le temps long ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité