Aller au contenu principal

Élisabeth Loesch, l'art du papier ancien

Dans son atelier de Mer (Loir-et-Cher), Élisabeth Loesch crée des panneaux en papier ancien qu’elle colle sur du bois. La typographie donne du mouvement à ses œuvres.

« Je réalise des objets décoratifs et des panneaux en papier ancien (XVIe-XVIIIe siècles, NDLR), raconte Élisabeth Loesch, artisane d’art à Mer (Loir-et-Cher). Avant, je prenais tout type de papier mais le rendu visuel ne me satisfaisait pas. J’ai donc cherché un matériau qui m’intéressait. Or j’utilisais la typographie présente sur ces papiers  ».

Notre interlocutrice découpe avec des ciseaux ou un cutter, jouant avec les couleurs de la matière. « Avant de commencer, je sais ce que je veux faire. J’ai le dessin en tête. Je crée des œuvres figuratives et abstraites.  »

Provenant de livres anciens ne pouvant plus être restaurés, le papier n’est jamais identique.

La typographie sert de nuances et le papier marbré apporte des couleurs. «  Je suis la seule à faire cela, déclare Élisabeth Loesch. Auparavant, je peignais des aquarelles que je collais sur du papier. Depuis que j’ai trouvé le bon matériau, je travaille sur le bois  ». L’évolution s’est opérée en quelques années.

Un tableau de 120 x 60 cm nécessite trois mois de travail.

L’artisane explique  : «  Afin de me mettre en condition, je commence par l’arrière. Je suis l’image que j’ai en tête. Le choix du papier et de la typographie et la découpe prennent du temps  ». Le positionnement des papiers et les caractères typographiques créent un mouvement.

Notre interlocutrice poursuit  : «  Je travaille avec gourmandise et plaisir  ! J’ai toujours vendu mes œuvres. Je ne travaille jamais sur commande. Je n’ai aucun interdit et j’aime les challenges  ».

En 2016, s’inspirant de photographies des grottes de Lascaux (Dordogne), l’artisane a réalisé une série de tableaux. Le principal défi consista à trouver un rendu en papier alors que des pierres apparaissaient sur les clichés. Élisabeth Loesch commente  : «  Quand on est artiste, on doit savoir tout faire, tout en gardant sa signature. Ce que je fais n’est pas lourd. Au contraire, c’est très léger. J’ai avancé car j’ai écouté les critiques constructives  ».

Depuis 2003, l’intéressée est membre des Ateliers d’art de France.

Avec plus de cinq mille adhérents, c’est la plus grosse association des métiers d’art de l’Hexagone. Élisabeth Loesch commente  : «  Nous formons une grande famille d’artisans et de créateurs. En outre, le logo apporte une notoriété  ».

Réalisant des dessins sur céramique, la Loir-et-Chérienne a envie de mélanger les matières  : papier et laque, etc. «  Je suis une touche-à-tout. Quand je me fixe un objectif, je me donne les moyens de l’atteindre  », ­conclut-elle.

Olivier Joly

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité