Aller au contenu principal

Élections
Emmanuel Macron et Marine Le Pen qualifiés

Le premier tour des élections présidentielles qui s'est déroulé dimanche 10 avril, a livré son verdict : Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affronteront au second tour.

On prend les mêmes et on recommence. Si le résultat du premier tour des élections présidentielles dimanche 10 avril, semble avoir complètement recomposé le paysage politique français en laissant apparaître trois blocs distincts, un au centre et deux aux extrêmes de l'échiquier tout en faisant quasiment disparaître des partis comme Les Républicains ou le Parti socialiste, le second tour se jouera, comme en 2017, entre le président sortant Emmanuel Macron et la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen.

Emmanuel Macron en tête

Ainsi, au niveau national, Emmanuel Macron (LREM) obtient 27,85 % des suffrages, Marine Le Pen (RN) 23,15 %, Jean-Luc Mélenchon (LFI) 21,95 %, Éric Zemmour (REC) 7,07 %, Valérie Pécresse (LR) 4,78 %, Yannick Jadot (EELV) 4,63 %, Jean Lassalle (RES) 3,13 %, Fabien Roussel (PC) 2,28 %, Nicolas Dupont-Aignan (DLF) 2,06 %, Anne Hidalgo (PS) 1,74 %, Philippe Poutou (NPA) 0,76 %, et Nathalie Arthaud (LO) 0,56 %. La participation s'établit à 73,69 %, en baisse par rapport au premier tour des présidentielles de 2017 (78,69 %).

Marine Le Pen devant en Eure-et-Loir

Les résultats de ce premier tour de scrutin sont très différents en Eure-et-Loir puisque, comme lors des présidentielles précédentes, c'est Marine Le Pen qui vire en tête avec 28,16 % des voix (25,08 % en 2017). Emmanuel Macron suit avec 27,21 % (21,84 % en 2017), Jean-Luc Mélenchon obtient 18,42 %, Éric Zemmour 6,73 %, Valérie Pécresse 5,91 %, Yannick Jadot 3,59 %, Nicolas Dupont-­Aignan 2,60 %, Jean Lassalle 2,59 %, Fabien Roussel 1,94 %, Anne Hidalgo 1,40 %, Philippe Poutou 0,80 %, et Nathalie Arthaud 0,64 %. En revanche, la participation est sensiblement la même qu'au niveau national avec 74,02 %.

Si l'on entre un peu plus dans le détail, Emmanuel Macron arrive en tête à Chartres avec 30,78 %, devant Jean-Luc Mélenchon (22,80 %) et Marine Le Pen (16,78 %). À Dreux, Jean-Luc Mélenchon score à 45,27 %, devant Emmanuel Macron (19,89 %) et Marine Le Pen (17,23 %). À  ­Châteaudun, Emmanuel Macron obtient 28,92 %, devant Marine Le Pen (24,92 %) et Jean-Luc ­Mélenchon (21,06 %). Et à Nogent-le-Rotrou, le président sortant (30,61 %) devance Marine Le Pen (26,80 %) et Jean-Luc Mélenchon (17,16 %). En zone rurale, la candidate du Rassemblement national s'impose dans une large majorité de communes.

Trois tours de scrutin à venir

Ce geste est à renouveler encore trois fois cette année.
Ce geste est à renouveler encore trois fois cette année.
Après ce premier tour des élections présidentielles, le second se déroulera dimanche 24 avril. Comme le 10 avril, les bureaux de vote du territoire fermeront à 19 heures. Ensuite ce sera le temps des élections législatives, destinées à élire les 577 députés qui constitueront l'Assemblée nationale. Pour le moment, les listes des candidats pour les quatre circonscriptions d'Eure-et-Loir ne sont pas encore complètement établies. Le premier tour est prévu le 12 juin, le second une semaine plus tard, le 19.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité