Aller au contenu principal

Engrais : la consommation mondiale devrait croître de 1,8% par an jusqu’en 2018

La consommation mondiale d’engrais minéraux devrait croître de 1,8% par an durant les trois prochaines années, prévoit l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture (FAO), dans un rapport publié le 16 février.

© Jean Nanteuil

Leur utilisation devrait donc dépasser les 200,5 millions de tonnes en 2018, soit 25% de plus qu’en 2008. Dans le détail, sur cette période, la consommation mondiale d’azote devrait augmenter de 1,4% par an, celle de phosphate de 2,2% et celle de potasse de 2,6%. Sur cette période, les capacités de production «d’engrais, de produits intermédiaires et de matière première» devraient augmenter plus rapidement que la consommation, prévoient les experts. Conséquence : le solde potentiel mondial – volume disponible par rapport à la demande – devrait augmenter de 1,4% par an jusqu’en 2018. L’utilisation des engrais variera fortement selon les régions. L’Afrique subsaharienne affichera la plus forte demande pour l’azote et la potasse (+4,6% par an), mais les niveaux d’utilisation resteront faibles. L’Asie, dans son ensemble, restera le plus grand consommateur mondial d’engrais (60% de la consommation mondiale) avec une croissance de 3,3 Mt supplémentaires. De leur côté, les agriculteurs nord-américains devraient utiliser 300 000 t supplémentaires d’engrais azotés en 2018, (+0,5% par an), et l’Europe occidentale devrait réduire sa consommation de 50 000 t.

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Chartrexpo, à Chartres, sert de cadre à la tenue du 74e congrès de la Section nationale des propriétaires ruraux.
Deux journées bien remplies pour les propriétaires ruraux
Le 74 e congrès de la Section nationale des propriétaires ruraux se déroule à Chartres les 1 er et 2 juillet. Une centaine de…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Aubepierre-Ozouer-le-Repos, mardi 22 juin. La rencontre avec le député Sempastous a permis des échanges directs sur le projet de loi d'urgence de régulation de l’accès au foncier à travers des sociétés.
Le député Jean-Bernard Sempastous sur le terrain francilien
Jean-Bernard Sempastous, député à l’origine d’une proposition de loi d’urgence sur la régulation du foncier, a échangé avec la…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
André Cellier montre la partie de liège à retirer sur le fruit, ce qui n'empêche en rien sa consommation.
Valoriser au mieux les fruits abîmés par le gel
Les arbres fruitiers ont eux aussi été touchés par les épisodes de gel. Les arboriculteurs tentent de limiter les dégâts en…
Publicité