Aller au contenu principal

Entre Ath et Chartres, des liens se tissent

Cela fait maintenant trois ans que ça dure : une délégation belge a envahi une fois de plus l’Eplefpa de Chartres-La Saussaye. Sa présence est en tout cas avérée entre le 20 et le 22 avril. Composée de cinq personnes, dont trois étudiants, elle aurait été vue le plus souvent dans le laboratoire du pôle agroalimentaire de l’établissement.

Le 21 avril, à Sours. Les échanges sont toujours riches entre les élèves de la Haute école d’Ath (Belgique) et ceux du BTS A STA de La Saussaye.
Le 21 avril, à Sours. Les échanges sont toujours riches entre les élèves de la Haute école d’Ath (Belgique) et ceux du BTS A STA de La Saussaye.

Là, sous la houlette d’élèves du BTS A science et technologie des aliments, les Belges de la Haute école d’Ath ont consciencieusement observé la technologie et le savoir-faire déployés ici pour fabriquer des yaourts, du jus de pomme, du ketchup — d’aucun supposant que ce serait pour accompagner les frites... — et même du pain.

Pourtant, lors du déplacement à Ath des étudiants chartrains, ceux-ci n’ont été initiés qu’a la fabrication de la bière... Brune certes. Néanmoins, cette visite s’inscrit dans le cadre d’une relation étroite qui se noue entre les deux établissements, la Haute école d’Ath étant plus spécialisée dans les contrôles et les analyses en agroalimentaire, tandis qu’à Chartres, c’est la fabrication qui est privilégiée.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité