Aller au contenu principal

Éric Yung, amateur d’arts

Éric Yung est journaliste et écrivain. Avec sa femme et son fils, il est l’hôte du domaine de La Chapinière, un lieu dédié à l’art du vin, à l’art équestre et aux beaux-arts.

« Je suis fils unique, j’ai beaucoup lu… J’ai longtemps cru que les livres étaient des conversations qui ne s’arrêtent pas. »
« Je suis fils unique, j’ai beaucoup lu… J’ai longtemps cru que les livres étaient des conversations qui ne s’arrêtent pas. »

À Châteauvieux (Loir-et-Cher), trois mondes se côtoient et se mélangent au domaine de La Chapinière : la vigne, le cheval et les beaux-arts.

Éric Yung est l’un des artisans de ce triptyque. Il a investi les lieux il y a « dix-onze ans », avec son épouse Florence : « Elle est docteur en maths et dirigeait un groupe financier. Pour elle, c’était un rêve d’enfant d’avoir une entreprise agricole. Moi, j’en avais marre de Paris », raconte-t-il.

En 2003, l’occasion se présente et le couple se lance :  Florence suit une formation pour devenir vigneronne, reprend le domaine, l’agrandit, l’oriente vers l’œnotourisme.

Il y a trois ans, Matthieu — le fils aîné d’Éric, dresseur de chevaux — rejoint l’aventure et appose son empreinte. Il installe sur  le domaine des écuries et un  manège, propose des prestations équestres.

« Ensemble, nous avons alors monté le Pavillon des arts », ajoute Éric Yung.

Ce pavillon, c’est un espace où le trio organise «  des expositions, des réunions, des concerts, des spectacles, des rencontres d’auteurs… » Un «  succès ! », se réjouit l’écrivain.

Son violon d’Ingres à lui, c’est la littérature. « Je suis fils unique, j’ai beaucoup lu… J’ai longtemps cru que les livres étaient des conversations qui ne s’arrêtent pas. » L’étendue de ses références littéraires est à l’image de sa bibliothèque : très grande. «  J’ai été marqué très jeune par Malraux, Mauriac, Le Clézio à ses débuts... » Mais aussi « Conan Doyle, Joyce, Simenon, Colette, Truman Capote ».

Jadis policier, il est devenu journaliste, écrivain, chroniqueur de radio.

« La tentation de l’ombre », roman inspiré de son passé de flic, paraît en 1999. D’autres ouvrages suivront. « Je prépare un livre sur le syndicaliste Marc Blondel, un autre sur les escroqueries légendaires », annonce-t-il.

Pour lui « il faut être artisan pour être écrivain, il faut chercher, en baver, assembler les mots… » Tout un art !

Un peu comme le travail du vin. « L’effeuillage de la vigne, ce sont des kilomètres assis ou à genoux. La vinification, c’est jour et nuit… Il faut goûter les jus, les travailler comme un peintre travaille son tableau. Chaque demi-degré compte ! » 

L’analogie entre l’art et le produit de la vigne se poursuit : « On expose le vin, on le fait goûter, on participe, on le fait aimer… Il y a de l’odeur, de la couleur, on éveille les sens… c’est une petite œuvre d’art ! »

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité