Aller au contenu principal

Portrait
Estelle Pelletier, du goût pour les autres

En ouvrant sa boutique de décoration Le Coin des pépites à Bonneval (Eure-et-Loir) début octobre, Estelle Pelletier a comblé un vide en la matière.

© H.C. - Horizons

Lorsque l'on pénètre dans Le Coin des pépites, le magasin de décoration ouvert à ­Bonneval (Eure-et-Loir) début octobre par Estelle Pelletier, on se sent d'emblée comme chez soi. Et même mieux, l'atmosphère y est douce, chaleureuse et tout y est agencé avec un goût certain.

Manuelle et créative

À l'image de sa propriétaire, Estelle Pelletier, qui explique s'être lancée dans cette aventure par son envie de faire autre chose : « J'étais arrivée au bout de mon évolution professionnelle et j'ai toujours eu une passion pour la déco. Je suis plutôt manuelle, créative et j'aime les objets atypiques », confie-t-elle.

Auparavant, elle travaillait dans le secteur du soin, de la cosmétique dans le Loiret. « Je suis originaire de Bonneval, j'avais aussi envie de revenir aux sources, de créer quelque chose ici », relève-t-elle. Estelle Pelletier applique donc désormais ses compétences aux intérieurs.

Ouvrir un magasin en période de crise n'est pas forcément l'idéal. « Mais y a-t-il une bonne période pour s'installer ? J'ouvre avant les fêtes, Noël reste Noël. Il y a la crise mais les gens ont envie de se faire plaisir aussi, peut-être plus. La Covid a fait que les gens ont eu envie d'améliorer leur intérieur… ».

D'ailleurs, Estelle Pelletier est très contente de ses débuts : « Je pense que ma boutique répond à une attente des Bonnevalais. Des enseignes ont fermé récemment, ils sont ravis. Ici, les gens sont attachés à leur ville et à leurs commerces ».

Se lancer dans une telle aventure peut s'avérer compliqué. « Surtout au niveau administratif, avoue-­ t-elle. J'ai bénéficié de l'accompagnement du BGE* de Châteaudun qui m'a bien aidée sur les premières démarches. J'ai aussi été entourée par d'autres personnes pour arriver au but ».

Pour bien achalander sa boutique, qui compte un espace art de la table, un autre dédié à l'univers naissance et un troisième consacré à la décoration, Estelle ­Pelletier fréquente les salons parisiens : « Ça permet de découvrir les nouvelles collections, les nouveautés. Je choisis des choses qui sont à mon goût mais pas uniquement. Ce qui compte, c'est le coup de cœur. Pour pouvoir vendre, il faut aimer le produit. Ce n'est pas facile de choisir, parfois on pense que cela va plaire et puis non. Il faut s'inspirer des tendances actuelles, ça bouge très vite… ».

Ateliers création

Et pour aller plus loin, Estelle Pelletier envisage de proposer des ateliers créatifs dans sa boutique autour de l'art floral, de la tapisserie ou de la cuisine. « J'aimerais y faire intervenir d'autres commerçants, on forme une petite équipe et ils ont l'air partants ». Rendez-vous en 2023.

*Bureau gestion espace, association de conseil pour les entrepreneurs.

Biographie

  • 6 janvier 1981 : naissance à Chartres (Eure-et-Loir).
  • Août 2021 : quitte son ancien employeur.
  • 7 octobre 2022 : ouverture du magasin.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité