Aller au contenu principal

Diversification
Étable de Véronge et Covid-19 : l’activité est (enfin) repartie

L’activité de location de salles de réception redémarre après des mois d’inactivité. Témoignage d’Olivier George, propriétaire de l’Étable de Véronge, à La Chapelle-Moutils.

Olivier George.
Olivier George gère la salle de l'Étable de Véronge qui est située au cœur de la vallée du Grand-Morin à La Chapelle-Moutils sur ­l'exploitation.
© L.G.-D. (Photo d'archives)

Alors que le secteur de l’événementiel a été fortement impacté par la crise sanitaire avec de nombreux mois de fermeture auxquels s’ajoutent des périodes de fonctionnement avec une jauge réduite et un couvre-feu, les exploitants agricoles qui ont développé une activité de location de salle étaient concernés.

« En 2020, seules neuf réceptions sur les trente-neuf réservations prévues initialement ont pu se tenir », note d’emblée Olivier George, polyculteur à La ­Chapelle-Moutils qui a aménagé une salle de réception, l’Étable de Véronge, dans une ancienne étable depuis 2012. « Si en 2020 une majorité de ces événements a été reportée, d’autres ont été annulés. Dans ce cas, il a fallu rembourser arrhes et acomptes. La situation était difficile à gérer. Certains clients sont adorables quand d’autres exécrables veulent imposer leurs dates de report alors qu’un planning est déjà établi en 2021 ».

Et cette année, la situation s’est réitérée. L’Étable de Véronge était réservée de mi-mars au 30 juin tous les week-ends. « J’ai dû annuler ou reporter l’ensemble des réservations du premier semestre, certaines pour la troisième fois, et effectuer de nouveau, dans certains cas, des remboursements ».

Location des chambres via Airbnb

Côté soutien de l’État, aucune aide n’a été versée durant le premier confinement. Puis il a touché 1 500 euros par mois. Le système a évolué au fil du temps pour se baser sur un pourcentage du chiffre d’affaires de 2019. Face au manque à gagner, Olivier George a mis en location les trois chambres, habituellement proposées avec la salle, sur Airbnb.

« Mes chambres sont toutes équipées d’un coin cuisine. Cela est un atout qui a attiré de nombreux Parisiens venus se mettre au vert », explique l’exploitant agricole qui envisage de continuer à louer ses chambres via cette plateforme quand la salle ne sera pas réservée. En attendant, l’activité a repris un fonctionnement normal* depuis le 1 er juillet. Chaque week-end, l’Étable de Véronge accueille un événement. Au final, l’année 2021 fonctionnera aux deux tiers avec des reports de 2020 et du premier semestre 2021.

*Ce reportage a été réalisé avant les dernières annonces sur le pass sanitaire qui entreront en vigueur début août.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Publicité