Aller au contenu principal

Festivités
Fêtes et fastes à Vaux-le-Vicomte

À la féérie des lumières et des décorations du château de Vaux-le-Vicomte (Seine-et-Marne), des communs et du parc, s’ajoute une projection monumentale sur la façade à la nuit tombée.

« Fêtes et fastes », tel est le thème de la quinzième édition de « Vaux-le-­Vicomte en lumières » qui plonge les visiteurs dans un univers féérique bienvenu en cette période de crise sanitaire.

Des milliers de décorations (13 000 objets, 4 000 m de guirlandes lumineuses, 26 500 lumières scintillantes dans le grand salon) et de lumières dans les cours, les communs et le château offrent une parenthèse enchantée pour célébrer la fin d’année.

Chaque lieu du rez-de-chaussée du château propose un décor de rêve avec des pièces maîtresses comme un lustre monumental de 8 m de haut dans le grand salon, symbole des fastueuses célébrations, ou un ananas en chocolat réalisé par le Comptoir du cacao dans le cabinet des jeux.

Et pour la seconde année consécutive, à la tombée de la nuit, une projection monumentale de huit minutes recouvre la façade. Elle épouse l’architecture et la décoration de cette surface en lui donnant vie.

Cinq tableaux aux couleurs variées font revivre l’histoire du château à travers des effets en 3D, de l’illumination innovante au son de musiques adaptées.

Quant aux ours en peluche, symboles de l’enfance, ils ont pris possession du musée des équipages à travers différentes saynètes illuminées.

De douces fragrances mettent en émoi l’odorat des petits comme des grands. Cadeaux surprises pour les enfants, promenades en calèches, chasses au trésor viennent compléter la visite.

La jauge de visiteurs étant fortement réduite cette année en raison des mesures sanitaires, les visites se font sur réservation.

L.G.-D.

En raison du confinement, les visites étaient suspendues. Les jardins et la boutique sont dorénavant rouverts. L'intérieur du château, quant à lui, devrait pouvoir rouvrir à partir du 15 décembre.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Le 13 décembre, à Orléans (Loiret). Le président du groupe Axéréal, Jean-François Loiseau, s'est félicité des bonnes performances de la campagne 2021-2022.
Exercice 2021-2022 : le groupe Axéréal atteint ses objectifs
Le groupe coopératif Axéréal a tenu son assemblée générale le 13 décembre à Orléans (Loiret) et a annoncé des résultats à la …
À Yèvre-le-Châtel, les époux Douillet vous attendent dans leur boutique Yèvre miel.
Une année record pour Yèvre miel
Installé depuis 2006, d’abord à Engenville puis à Yèvre-le-Châtel (Loiret), Nicolas Douillet possède près de 600 ruches. Il…
Publicité